Flash :

La police chinoise intensifie la chasse aux agresseurs Les Chinois se préparent à célébrer la Fête Nationale Commémoration de l'anniversaire de Confucius dans le Shandong Premières preuves de présence de grandes quantités d'eau sur Mars Népal : 19 morts dans le crash d'un avion à Katmandou (ACTUALISATION) Népal : 19 morts et 3 blessés dans le crash d'un avion à Katmandou Crash aérien à Katmandou : 19 morts, dont cinq Chinois Un projet de loi sur la protection de l'environnement vivement critiqué Un drapeau national sur « la première plage rouge du monde » Les langues et dialectes en voie de disparition vont être préservés pour la postérité Un chat qui louche, nouvelle star du web Google pourrait lancer une tablette à 99 dollars pour concurrencer l'iPad mini Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>Nouvelles bilingues

Pourquoi l'homme le plus riche de France veut-il partir ? 法国首富为何想“跑路”?

最近,一个消息传来:法国路易威登集团老板贝尔纳•阿尔诺正向比利时政府申请比利时国籍。此事几乎震动了整个法国社会。令不少人错愕。阿尔诺明明是法国人。其集团总部设在巴黎,怎么突然想起要入比利时国籍呢?法国右派愕然,左派中则有人指责此种举动“荒唐”,简直是在“羞辱”法国。

提起贝尔纳•阿尔诺许多中国人都不太熟悉。可提起路易威登手提包和迪奥香水,中国百姓中很少有人不知道。阿尔诺其实就是生产这些奢侈品的公司的大老板。他不仅是法国第一富豪、也是欧盟第一富豪。在《福布斯》杂志公布的2012年全球富豪排行榜上名列第四,资产达410亿美元。他现年63岁,出生在法国北方省靠近比利时边境的鲁贝市。难怪他在比利时有一处房产,现在又想尝一回当比利时人的滋味。

其实在法国,少有人相信他是当法国人当腻了,想换换身份。多数人认为他是想逃避对富人的高额征税。原来,奥朗德总统在当选之前的竞选集会上曾经承诺过,要对年收入超过100万欧元的富豪征收75%的重税。先在奥朗德上台了,许多富豪担心,这项承诺一旦付诸实施会给他们的财富造成很大损失。当然,阿尔诺本人矢口否认有这样的想法。说他只是想获得法国—比利时双重国籍,强调自己仍将是法国的纳税居民。他的亲信则说,他是想去比利时投资。富翁们说的话有时候口是不对着心的。一位比利时的税法专家分析说,阿尔诺目前的作法只是为他将来逃税作铺垫。他在取得比利时国籍后,随时可以放弃法国国籍。然后,他有可能移居到紧邻法国的袖珍国摩纳哥。而到那时,法国的税务机关又能奈其如何?无论阿尔诺的内心是怎么想,富人们对高额征税的恐慌是确实存在的。法国著名商业集团——春天百货公司的老板弗朗索瓦•皮诺尔就已经想方设法拿到了比利时国籍。

那么,为何非要对富翁征税75%呢。须知,英国的个人所得税最高也就50%,美国也才是39.6%。这就要先看一看法国目前的经济形势了。法国目前的状况是财政收支极不平衡,债台高筑,失业率高企。为此,政府制定了削减公共开支300亿欧元的和增税200亿欧元的计划。而实现这一目的的手段之一就是向富豪征税。然而,有人提出,这样做的结果是把富豪都吓跑了,谁还会在法国投资?总统又将如何来刺激疲软的法国经济呢?甚至有人估算出,再怎么向富人征税也顶多收上来3亿欧元。不见得顶多大用。

法国政府目前也感到了这个问题的棘手。然而,75%的富人税率是奥朗德当初竞选时向选民作出的一项承诺,轻易更改岂不失信于民。可是,富豪的外逃不也是一个可以小觑的现象。法国有媒体近日披露,法国政府正考虑在实施这一措施的过程中进行微调,以防出现富豪裹挟资金外逃的情况。这样做或许是明智的。在法国赤字和债务不断增加的情况下适当增加对富人的税收,这无可厚非。因为这样的作法有利于增加政府税收、减少财政赤字,使政府能拿出更多的钱加大对就业的扶持(法国的失业人数已达300万),刺激经济尽快恢复增长。但税率如果过高,也可能带来法国政府所不愿看到的负面效应。关键还是要在增税的幅度上掌握好一个“度”。

其实,阿尔诺“跑路”已经不是第一次了。31年前当社会党人密特朗赢得大选并承诺将增加对富人的税收后,阿尔诺仓皇逃离并在美国呆了整整三年。当法国经济好的时候,阿尔诺先生呆在巴黎大赚钞票。而一旦法国出现危机需要全体公民为国分忧的时候,腰缠万贯的阿尔诺先生却总想着如何“跑路”,这样的作为是否有些不太厚道呢?

Il y a quelques jours, une nouvelle a fait beaucoup de bruit : le patron de la célèbre société française LVMH, Bernard Arnault, a déposé une demande auprès du Gouvernement belge afin d'obtenir la nationalité belge. Dans la société française, la nouvelle a fait l'effet d'une bombe, beaucoup de gens ont été choqués. M. Arnault est bien français, et le siège de son groupe est à Paris, alors pourquoi vouloir tout à coup acquérir la nationalité belge ? La droite française a fait part de son étonnement, et la gauche a réprouvé cette décision, disant qu'elle était « absurde » et « humiliante » pour la France.

Pour de très nombreux Chinois, le nom de Bernard Arnault n'est guère familier. Mais fort peu de Chinois, en revanche n'ont jamais entendu parler des sacs Louis Vuitton et des parfums Christian Dior. En fait, Bernard Arnault est le patron de la société qui fabrique ces produits de luxe. Il n'est pas seulement l'homme le plus riche de France, il est aussi le plus riche d'Europe. Et dans le classement Forbes 2012 des personnes les plus riches du monde, il arrive en quatrième position, avec une fortune évaluée à 41 milliards de Dollars US. Agé de 63 ans, il est né dans le Nord de la France, à Roubaix, tout près de la Belgique. Rien d'étonnant alors qu'il ait une propriété en Belgique, et qu'il souhaite à présent goûter aux avantages d'être citoyen belge.

En fait, en France, fort peu de gens pensent que Bernard Arnault est fatigué d'être français et qu'il veut changer d'identité. La plupart des Français pensent plutôt qu'il souhaite échapper à la future forte taxation des hauts revenus. Chacun se souvient que pendant sa campagne pour les élections présidentielles, François Hollande avait promis, s'il était élu, d'instaurer une taxe de 75% sur les revenus annuels dépassant un million d'Euros. Quand il est arrivé au pouvoir, beaucoup de personnes riches se sont inquiétées, craignant que cette promesse ne leur fasse subir de grosses pertes financières. Bien entendu, Bernard Arnault a démenti qu'il souhaitait acquérir la nationalité belge pour échapper à l'impôt, et dit qu'il ne souhaitait qu'obtenir la double nationalité franco-belge, tout en insistant sur le fait qu'il continuerait à payer ses impôts en France. D'après ses proches, s'il veut acquérir la nationalité belge, c'est pour investir en Belgique. Mais les paroles des millionnaires ne correspondent pas toujours à leur pensée réelle. Selon un expert fiscal belge, la décision de Bernard Arnault n'a pour but que de lui ouvrir la voie à une future évasion fiscale. Car quand il aura obtenu la nationalité belge, il pourra s'il le souhaite renoncer à la nationalité française. Alors, il lui sera facile de demander à devenir résident de Monaco, petite principauté enclavée dans le Sud de la France. Et à ce moment-là, que pourront faire les autorités fiscales françaises ? Quel que soit le sentiment réel de Bernard Arnault, il est évident que les riches, du fait de cette forte taxation, craignent pour leur fortune. Déjà avant lui, le patron de célèbre groupe des Magasins du Printemps, François Pinault, avait essayé d'acquérir la nationalité belge.

Alors pourquoi vouloir persister à taxer les hauts revenus à 75% ? Au Royaume-Uni, le taux d'imposition le plus élevé se monte à 50%, et aux Etats-Unis, il est de 39,6%. Considérons la situation économique actuelle de la France. En France, aujourd'hui, la situation actuelle est caractérisée par un déséquilibre des dépenses publiques et des recettes fiscales, une forte dette et un fort taux de chômage. Pour remédier à cette situation, le Gouvernement a élaboré un plan de réduction de 30 milliards d'Euros des dépenses publiques et une augmentation des impôts de 20 milliards d'Euros. Et pour y arriver, un des moyens est de taxer fortement les riches. Mais si ce genre de proposition a pour conséquence d'effrayer les riches, qui va investir en France ? Et à ce moment-là, comment le Président Hollande réussira-t-il à stimuler une économie française morose ? Certains estiment que cette mesure de taxation des riches ne devrait rapporter que 300 millions d'Euros au mieux. Il n'est pas certain que cela soit vraiment efficace.

Et de son côté, le Gouvernement français fait face à un problème épineux. François Hollande s'est engagé auprès des électeurs, lors de sa campagne, à taxer les riches à 75%, et si jamais il renonçait trop facilement à cette idée, il risquerait de perdre la confiance des gens qui ont voté pour lui. Il n'en reste pas moins que ce phénomène des évadés fiscaux ne doit pas être sous-estimé. Les médias français ont récemment laissé entendre que le Gouvernement aménagerait l'application de ces mesures pour éviter que les riches ne fassent sortir leurs capitaux de France. Ce serait une décision sage. Dans la situation actuelle de fort déficit et de dette énorme de la France, augmenter les prélèvements sur les riches n'est pas une décision déraisonnable. Parce que si cela permet ainsi d'augmenter les revenus du Gouvernement et de réduire le déficit fiscal, celui-ci disposera alors de davantage d'argent pour soutenir le secteur de l'emploi (il y a près de 3 millions de chômeurs en France), ce qui lui permettra aussi de stimuler l'économie et de revenir à la croissance dès que possible. En revanche, si le taux d'imposition est trop élevé, cela pourrait avoir des effets négatifs que le Gouvernement français ne souhaite certainement pas voir. La clé est de réussir trouver le bon « degré » dans l'augmentation des impôts.

En fait, la « fuite » de Bernard Arnault n'est pas une première. Il y a trente et un ans déjà, quand le socialiste François Mitterrand fut élu président et qu'il promit d'augmenter les impôts sur les riches, Bernard Arnault quitta la France et passa trois années aux Etats-Unis. Quand l'économie française va bien, il reste à Paris et fait de gros bénéfices. Mais quand la crise frappe la France et que la pays demande à tous ses citoyens de faire des efforts pour lui, Bernard Arnault ne songe qu'à partir. Est-ce là un comportement faisant preuve d'honnêteté et de vertu ?


Articles pertinents

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme