Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  TIBET
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  CONSTITUTION
  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
 
Mise à jour 08:27(GMT+8), 29/08/2001
ECONOMIE  

Assouplissement des restrictions sur les projets industriels bénéficiant d'investissements étrangers

¡°Conformément aux exigences du développement de l'économie nationale et dans le respect des engagements pris par la Chine pour son adhésion à l'OMC, le « Règlement provisoire sur l'orientation des investissements étrangers » et le « Guide officiel de l'investissement en Chine », revus et corrigés, pourraient être promulgués à l'époque de cette adhésion.¡± C'est ce qu'a annoncé récemment Mme Min Liping, membre de la Division ¡°Investissements étrangers¡±du Ministère chinois du Commerce extérieur et de la Coopération économique, durant la Réunion des Femmes dirigeantes de l'APEC. Cette information a retenu l'attention générale des délégués.

D'après Mme Min, ces deux règlements promulgués en juin 1995 par le gouvernement chinois classent les projets industriels en 4 catégories : projets encouragés, projets autorisés, projets sous restrictions et projets interdits.

Elle a indiqué qu'il convenait de revoir à intervalles irréguliers le « Guide officiel de l'investissement en Chine » en fonction du développement économique du pays. La présente révision vise à supprimer ou assouplir les limitations en matière de part d'actions, en modérant les restrictions destinées à assurer le holding, ou autrement dit, la prédominance des capitaux chinois. La révision porte aussi sur les projets étroitement liés aux engagements pris par la Chine pour son adhésion à l'OMC. La Chine encourage les hommes d'affaires étrangères à investir tant dans les entreprises de hautes et nouvelles technologies que dans celles qui sont orientées vers l'exportation. A la fin de 1997, le gouvernement chinois avait déjà revu le Guide, de manière à élargir le champ de placements étrangers encouragé par l'Etat et à inciter vivement les entreprises étrangères à investir dans le Centre-Ouest.

Mme Min a déclaré en toute franchise que sur la dernière ligne droite conduisant à l'OMC, il reste encore beaucoup de travail de base à faire pour les autorités chinoises en matière de restructuration et de renouvellement de conception. Une tâche importante sera de renforcer la construction des sites Web gouvernementaux. Et, par-là, de mettre en place, au moyen de la cybernétique, une plate-forme d'information prompte et efficace, de manière à faire connaître aux investisseurs étrangers l'ABC de l'exploitation et du placement, le Guide officiel de l'investissement en Chine, ainsi que les lois et règlements pertinents. Tout cela ne pourrait se faire sans un mécanisme administratif efficace et cohérent.




Sous Cette Rubrique
 

¡°Conformément aux exigences du développement de l'économie nationale et dans le respect des engagements pris par la Chine pour son adhésion à l'OMC, le « Règlement provisoire sur l'orientation des investissements étrangers » et le « Guide officiel de l'investissement en Chine », revus et corrigés, pourraient être promulgués à l'époque de cette adhésion.¡± C'est ce qu'a annoncé récemment Mme Min Liping, membre de la Division ¡°Investissements étrangers¡±du Ministère chinois du Commerce extérieur et de la Coopération économique, durant la Réunion des Femmes dirigeantes de l'APEC. Cette information a retenu l'attention générale des délégués.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2001   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.