Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  TIBET
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  CONSTITUTION
  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
 
Mise à jour 18:18(GMT+8), 06/09/2001
ECONOMIE  

Lancement de la politique encourageant le réinvestissement par les coentreprises à capitaux étrangers de l'est de la Chine

M. Sun Zhenyu, vice-ministre du Commerce et de la Coopération économique avec l'étranger (MOFTEC) a annoncé aux journalistes du Commerce de Hong Kong que la Chine vient de lancer une politique encourageant les coentreprises à capitaux étrangers de l'est de la Chine à réinvestir dans les régions du Centre-Ouest.

M. Sun Shenyu s'adressait alors aux délégués du "Forum 2001 sur l'Ouest de la Chine" qui se tenait à Xi'an sur le thème de réinvestissement. C'est le premier forum du genre organisé par la Chine dans la Chine profonde, un nouvel essai aussi d'attraction des capitaux étrangers.

M. Sun Zhenyu a déclaré que le "Règlement provisoire sur l'investissement en Chine par les coentreprises à capitaux étrangers", établis conjointement par le Ministère du Commerce et de la Coopération économique avec l'étranger et l'Administration nationale de l'Industrie et du Commerce, est déjà entré en vigueur. Ce règlement encourage les coentreprises en question à réinvestir au moment propice dans les régions de l'Ouest; normalise les actes d'investissement, en énonce les conditions requises, la procédure à suivre et les politiques préférentielles qui s'y rattachent.

Par ailleurs M. Liu Zuozhang, directeur adjoint de la division "capitaux étrangers" du MOFTEC, a fait savoir que pour pouvoir bénéficier des mesures préférentielles, il impose que les sociétés bénéficiaires des fonds se trouvent dans les régions du Centre-Ouest, et que la part des capitaux étrangers soit supérieure à 25% du capital social de la société investie. M. Liu a ajouté qu'à la différence de la pratique du passé, le réinvestissement peut se faire par création d'une nouvelle société, par achat d'actions ou par apport en numéraire, en nature ou en actif incorporel.




Sous Cette Rubrique
 

M. Sun Zhenyu, vice-ministre du Commerce et de la Coopération économique avec l'étranger (MOFTEC) a annoncé aux journalistes du Commerce de Hong Kong que la Chine vient de lancer une politique encourageant les coentreprises à capitaux étrangers de l'est de la Chine à réinvestir dans les régions du Centre-Ouest.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2001   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.