Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  TIBET
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  CONSTITUTION
  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
 
Mise à jour 13:39(GMT+8), 05/12/2001
MONDE  

Bush : les Etats-Unis pourraient mener des frappes en dehors de l'Afghanistan

Le président américain George W. Bush a averti mardi que les Etats-Unis pourraient lancer des frappes en dehors de l'Afghanistan afin d'étendre leur guerre contre le terrorisme.

"Les frappes seront incroyablement importantes et il pourrait s'avérer nécessaire d'utiliser des troupes militaires ailleurs", a indiqué M. Bush sur le programme "20/20" de la télévision ABC. "Je veux juste que le peuple américain sache que nous gardons toutes les options sur la table."

"Le travail en Afghanistan pourrait prendre encore quelque temps et les forces armées demeureront en Afghanistan aussi longtemps que nécessaire", a indiqué Bush dans une interview enregistrée qui sera diffusée mercredi.

Il s'est, cependant, refusé à révéler si l'Irak était la prochaine cible. "Cette guerre contre le terrorisme est si peu conventionnelle qu'il y aura des frappes ... que les gens ne pourront peut-être voir que lorsque nous leur dirons qu'il y en a", a souligné Bush.

Bush a affirmé que les Etats-Unis achèveront d'abord leur mission en Afghanistan avant de trouver d'autres zones où "déloger le terrorisme".

Bush a, à nouveau, exhorté l'Irak à ouvrir son territoire aux inspections d'armes internationales, sans dire cependant si les Etats-Unis entreprendront des attaques militaires contre l'Irak dans le cas d'un refus de la part de celui-ci.




Sous Cette Rubrique
 

Le président américain George W. Bush a averti mardi que les Etats-Unis pourraient lancer des frappes en dehors de l'Afghanistan afin d'étendre leur guerre contre le terrorisme.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2001   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.