Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  GALERIE DE
      PHOTOS


  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 08:38(GMT+8), 15/04/2002
MONDE  

Début de la visite du président chinois en Libye

Sur invitation du leader libyen Muammar Ghaddafi, le président chinois Jiang Zemin s'est envolé samedi de Hanover, en Allemagne, à Tripoli, capitale libyenne, pour effectuer une visite d'Etat en Libye.

Dans une déclaration écrite publiée à son arrivée, Jiang a affirmé que la Chine attachait un grand prix à son amitié et sa coopération avec la Libye et que sa visite contribuerait à promouvoir le développement des relations bilatérales.

Malgré que les deux pays soient éloignés l'un de l'autre sur le plan géographique, les contacts bilatéraux n'ont jamais cessé, a-t-il dit, ajoutant que depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays il y a 24 ans, les relations de coopération amicale se développent sans discontinuer grâce aux efforts déployés par les deux parties en observant les cinq principes de coexistence pacifique.

La Chine est prête à explorer des relations de coopération amicales avec la Libye dans divers domaines sur la base de respect mutuel, d'avantages réciproques et d'égalité, a ajouté le président chinois.

Lors de sa visite, Jiang a indiqué qu'il échangerait des points de vue avec Ghaddafi sur les relations bilatérales et d'autres problèmes d'intérêt commun.

La Libye est la seconde étape de la tournée de cinq nations de Jiang qui le conduira également au Nigeria, en Tunisie et en Iran.




Sous Cette Rubrique
 

Sur invitation du leader libyen Muammar Ghaddafi, le président chinois Jiang Zemin s'est envolé samedi de Hanover, en Allemagne, à Tripoli, capitale libyenne, pour effectuer une visite d'Etat en Libye.

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2002   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.