Notre Site  Aide  Plan du Site  Archives 
  CHINE
  ECONOMIE
  HORIZON
  MONDE
  SCI-EDU
  SPORTS
  VIE SOCIALE
  ARTICLES
  PHOTOS

  COURRIER
  VOIX DE
      LECTEURS

  APERÇU
  REGIONS
     ADMINISTRATIVES

  ETHNIES
  INSTITUTIONS
  PORTRAITS
  BEIJING
  TIBET
  NOTRE SITE
  PLAN DU SITE
  AIDE
  EMPLOI
Mise à jour 11:18(GMT+8), 08/05/2002
HORIZON  

Brève biographie de Jean-Pierre Raffarin


Jean-Pierre Raffarin
Le président Chirac a nommé deux jours après sa réélection à l'Elysée M. Jean-Pierre Raffarin nouveau Premier ministre du « gouvernement de mission » jusqu'aux législatives du juin. En voici le parcours professionnel et politique :

Jean-Pierre Raffarin est né le 3 août 1948 à Poitiers, marié et père d'une fille, Fleur. Il est diplômé de l'Ecole Supérieure de Commerce de Paris.

Son parcours est alternativement celui de l'entreprise et de la vie publique. Il a débuté sa carrière professionnelle comme chef de produits chez Jacques Vabre, puis a occupé, de 1976 à 1981, des fonctions de communication au cabinet de Lionel Stoléru, Secrétaire d'Etat au Travail Manuel.

Il a ensuite assuré, de 1981 à 1988, la direction générale de Bernard Krief Communication.

Durant cette période, il fut également maître de conférences à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris.

Les responsabilités de la vie politique

En décembre 1988, Jean-Pierre Raffarin est élu Président du Conseil Régional de Poitou-Charentes, où il succède à Louis Fruchard et René Monory. Il est alors le plus jeune Président de Région de France. Il est réélu Président du Conseil régional en 1992 et en mars 1998.

Jean-Pierre Raffarin a assuré également des responsabilités locales jusqu'en mars 2001, (Maire-adjoint de Chasseneuil-du-Poitou; la commune du Futuroscope).

En 1989, il devient député européen. Il voit son mandat renouvelé en 1994, date où il est élu questeur du Parlement Européen. Il est à l'origine de l'intergroupe des élus de l'Atlantique : "l'Atlantic Group", dont il a été Président.

De 1994 à 1998, il est Président de la Commission Arc Atlantique.

Le Président de Poitou-Charentes est membre des bureaux de l'Assemblée des Régions d'Europe (ARE) et de la Conférence des Régions Périphériques Maritimes (CRPM).

Jean-Pierre Raffarin est Ministre des PME, du commerce et de l'artisanat, dans les gouvernements d'Alain Juppé de mai 1995 à juin 1997 (en juillet 1996, il est également nommé Ministre pour les professions libérales).

Il est élu sénateur de la Vienne en septembre 1995, date à laquelle il cède son mandat à son suppléant Guy Robert. Il est réélu Sénateur de la Vienne en septembre 1997.

En novembre 1999, il a été élu Président de la Délégation à l'Aménagement et au Développement durable du Territoire au Sénat.

De 1992 à 1998, il est vice-président de l'Association des Présidents de Conseils Régionaux (APCR). De juin 1998 au 14 décembre 1998, il a été Président par intérim de l'APCR.

Depuis le 15 décembre 1998, il est Président de l'Association des Régions de France (ARF).

Il a été secrétaire général de l'UDF et membre du bureau politique de l'UDF.

Après avoir été secrétaire général des jeunes Giscardien de 1974 à 1977, puis secrétaire national du Parti Républicain, il est Délégué général adjoint du Parti Populaire pour la Démocratie Française.

Depuis 1997, il est Vice-Président de Démocratie Libérale.

Les convictions

Jean-Pierre Raffarin est également auteur d'ouvrages sur l'action régionale.

Son premier livre édité en 1986 est un hommage aux élus et bâtisseurs de Poitou-Charentes.

Son titre : "Poitou-Charentes, l'avenir a ses racines".

Son deuxième livre édité en 1988 sous le titre : "Nous sommes tous des régionaux" est un acte de foi dans la dimension régionale de la construction européenne.

Dans son ouvrage publié en mars 1992, et intitulé : "Pour une morale de l'action" Jean-Pierre Raffarin confronte ses convictions aux résultats de ses actions.

Dans "Le livre de l'Atlantique" publié en avril 1994, il définit sa confiance dans la dynamique atlantique.

Dans " Notre contrat pour l'alternance ", publié en septembre 2001 et co-écrit avec Dominique Perben, Jacques Barrot et Michel Barnier, il propose avec les co-fondateurs du Club Dialogue et Initiative un nouveau contrat possible entre les Français et leur Etat, entre les Français et la politique.

Dans son dernier ouvrage publié en janvier 2002, " Pour une nouvelle gouvernance - l'humanisme en actions ", il définit sa perception de l'action politique autour de deux convictions, l'Humanisme et la Gouvernance.




Sous Cette Rubrique
 

Le président Chirac a nommé deux jours après sa réélection à l'Elysée M. Jean-Pierre Raffarin nouveau Premier ministre du « gouvernement de mission » jusqu'aux législatives du juin. En voici le parcours professionnel et politique :

Recherche avancée


 


Copyright © 2000-2002   Le Quotidien du Peuple en ligne  Tous droits réservés.