Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 21.07.2011 08h24
L'Internet des objets en Chine (3)

Un marché très prometteur

La Chine se trouve parmi les géants pour son niveau de recherche sur l'IDO. Elle a réalisé de grands progrès dans divers domaines, allant de la télécommunication intelligente par réseau de capteurs sans fil au mini-capteur, en passant par les terminaux de capteur et stations de base de téléphonie mobile. Elle possède une chaîne industrielle complète reliant matériaux, technologies, composants, systèmes et réseaux.

L'aéroport international Pudong de Shanghai est le premier aéroport chinois à avoir utilisé l'IDO. Avec plus de 30 000 nœuds, ses systèmes anti-intrusion peuvent dépister ce qui se passe à terre, sur clôture et à basse altitude et détecter des passagers clandestins, des intrusions et voire même des attaques terroristes.

La station de transformateurs Xijing à Wuxi, dans la province du Jiangsu, est entrée en service le 3 janvier dernier. Elle est la première station du genre à employer l'IDO en Chine. En se basant sur un réseau sensoriel permettant l'auto-perception, l'auto-identification et l'auto-décision, elle est capable de réaliser un contrôle itinérant automatique.

Le 14 mars, Gree Electric Appliances Inc. and China Mobile ont signé un accord-cadre de coopération stratégique. Les deux parties ont convenu de coopérer pour développer le climatiseur d'IDO, notamment au niveau de l'exploitation, de l'innovation technique, de l'application et de la promotion. Un nombre significatif d'entreprises ont exprimé leur intérêt pour l'IDO dans le cadre du développement de leurs produits.

Liu Yuting, directeur du département des entreprises du ministère des Finances, a ainsi fait savoir que le marché de l'IDO en Chine était estimé à 193 milliards de yuans (29,83 milliards de dollars) en 2010. La sécurité et l'électricité occupent les deux premières places sur ce marché, soit une part de 60 %.

Selon Liu, l'industrie d'identification des basses et hautes radiofréquences (RFID en anglais), technique de base de l'IDO, est déjà mûre en Chine avec un volume de marché de 10,53 milliards de yuans en 2010. À travers le pays, 1 688 entreprises et institutions parapubliques ont lancé des travaux de recherche et développement et ont commencé à fabriquer des capteurs, s'adjugeant ainsi une position concurrentielle dominante dans des secteurs tels que les capteurs biologiques, chimiques, infrarouges, visuels et industriels. Par ailleurs, la Chine possède le plus grand réseau public de communication et le plus grand Internet au monde, techniquement très avancés. Dans le domaine de la fabrication des équipements de télécommunication, la Chine bénéficie d'une forte compétitivité à l'échelle internationale et est devenue l'un des premiers marchés de M2M, dont les terminaux sont au nombre de presque 10 millions.

Selon Iimedia Research, une société de conseil sur Internet, le volume du marché de l'IDO en Chine devrait atteindre 916 milliards de yuans en 2015.

Les statistiques de CCID Consulting Co. Ltd montrent que le volume de marché de l'IDO devrait être supérieur à 10 milliards, voire même à 100 milliards de yuans dans beaucoup de domaines, comme les services publics, la sûreté des logements, la sécurité électrique, la sécurité publique, la surveillance de la santé, les transports intelligents, les systèmes anti-intrusion dans les zones clés et la protection de l'environnement. Cela représente donc des perspectives beaucoup plus vastes que celles offertes aux ordinateurs, à l'Internet ou à la télécommunication mobile.


[1] [2] [3] [4]

Source: Beijing Information

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le vice-président chinois rencontre de hauts officiers de l'armée, de la police armée et des forces de police au Tibet
Le Tibet célèbre le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux