Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 24.08.2011 16h20
Les microblogs sont la voix du peuple

Le public a aussi recours aux microblogs pour faire pression sur le Gouvernement pour qu'il défende ses droits, réprime les enlèvements de femmes et d'enfants et réfute les rumeurs. Nous sommes à une époque où il est presque impossible de vivre sans un microblog. De plus en plus d'évènements publics fermentent et se diffusent via ce genre de plateforme. Et bien que son nom commence avec micro, son influence n'a elle certainement rien de micro. Quand des opinions similaires de centaines de millions de gens se déversent ensemble, un message de 140 mots est à même d'ébranler les fondations de la gouvernance.

Dans l'accident de train de Wenzhou dans la province de Zhejiang, le premier message ayant annoncé la tragédie venait du microblog d'un passager. Répondant aux voix du peuple, le Premier Ministre Wen Jiabao a indiqué que les autorités doivent écouter les doutes du peuple et offrir une réponse responsable aux gens. Une série de mesures concrètes en matière de secours et de recherches a été prise après et la vitesse des trains à grande vitesse chinois a été abaissée pour garantir la sécurité des voyageurs.

Les voix des citoyens sont un reflet direct de leur situation, ce qui signifie que ces voix peuvent ne pas apparaitre aussi standards et aussi claires et plaisantes à entendre que les résultats des enquêtes officielles ne le disent. Les voix sont parfois acerbes, brutes, et exprimées d'une manière inconfortable pour les auditeurs.

L'information des microblogs est également mélangée à des histoires fabriquées, à des rumeurs et même à des informations intentionnellement provocatrices. Beaucoup de voix valables des citoyens sont submergées dans une circulation massive d'informations.

Les voix du peuple sont un ordre pour le Parti. Les problèmes des gens sont les problèmes du Parti. L'histoire du PCC montre que le pouvoir du Parti est entre les mains des citoyens. Permettre aux citoyens de dire la vérité et de critiquer le Parti est le reflet de la confiance et du pouvoir du Parti. En un mot, prêter une grande attention aux microblogs des citoyens est le reflet direct d'un Parti qui avance avec son temps et adhére au principe de rester avec les gens.

L'auteur est Premier président adjoint de l'Institut Central du Socialisme. L'article a été publié la première fois dans l'édition d'outre-mer du Quotidien du Peuple

[1] [2]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine appelle toutes les parties en Syrie à "la plus grande retenue"
Beijing ne devrait pas être classée au huitième rang des villes chinoises
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains