Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 06.05.2011 08h13
Directrice de l'Institut Confucius en France : Cours de papier découpé et de tai-chi en formation pré-emploi (2)

A ce jour, il existe treize Instituts Confucius en France. Mis à part l'Institut Confucius de Paris, sur les douze autres, l'Institut Confucius de Bretagne compte le plus de personnes. « Hormis le siège à Rennes, nous avons un établissement filial, une classe Confucius avec au total dix enseignants et administratifs », a précisé Blaise Thierré. « Sur le plan linguistique, nous formons aussi des professeurs locaux. Ces professeurs peuvent être des Français, mais aussi des Chinois. Sur le plan culturel, nous organisons différentes expositions. Nous disposons d'une salle d'exposition où nous présentons la calligraphie, la peinture, la porcelaine, les habits des ethnies minoritaires, etc. Ces activités sont très appréciées par les locaux et les expositions attirent toujours beaucoup de visiteurs ».

Wang Liping ajoute que sur le plan des enseignements du chinois, l'Institut Confucius de Bretagne offre des classes de différents niveaux, pour adultes et pour juniors. Les cursus sont définis en fonction des besoins des élèves. On trouve des classes de chinois, de culture, de calligraphie, de peinture, etc. D'autre part, des formations spécifiques destinées à l'entreprise sont organisées au service du développement économique et commercial entre les deux pays.

« Nous fournissons par ailleurs un appui à l'enseignement du chinois dans la région. La Bretagne a une bonne ambiance d'apprentissage du chinois. De nombreuses écoles primaires et secondaires enseignent le chinois comme 2e ou 3e langue étrangère. Nous organisons des représentations ou des séances de cinéma. Par exemple, la représentation donnée par la troupe des ombres chinoises du Hubei a été un franc succès hors de toutes nos attentes. Nous avons aussi invité des acteurs français à donner des représentations, par exemple, de tai-chi, du roi des singes Sun Wukong, qui ont fait le bonheur des jeunes spectateurs ».

Blaise Thierré explique que de nombreux Français lui ont demandé si son Institut Confucius prêche essentiellement la pensée confucéenne. « Je leur ai répondu que la culture chinoise ne se limite pas à la pensée confucéenne. Confucius est un homme de lettres connu dans le monde entier. Tout comme le cas de l'institut Goethe et de l'institut Cervantès, le nom Confucius n'est ici qu'un symbole ».

« L'Institut Confucius de Bretagne a été conjointement fondé par la région, la mairie de Rennes et l'Université du Shandong. La région Bretagne est jumelée avec la province du Shandong, le pays natal de Confucius. Nous envisageons d'organiser des activités culturelles liées à Confucius ».

L'expansion rapide des instituts Confucius suscite un scepticisme sous différentes formes. Des gens estiment que cela serait une exportation de la culture. D'autres s'inquiètent d'une menace de la culture chinoise. Face à ces voix, Blaise Thierré affirme que son travail et les activités menées à l'Institut Confucius de Bretagne sont appréciés des locaux et que cela est une excellente preuve. « Cela montre que nous sommes une structure sérieuse d'échanges culturels, qui ne présente aucune menace ».

De son côté, Wang Liping estime que ce que l'Institut Confucius enseigne est essentiellement la langue et la culture. « Cela montre au monde que la Chine ne force pas les élèves à accepter la langue et la culture chinoises. Nous servons nos amis qui s'intéressent à la langue et à la culture chinoises. En Bretagne, nous avons collaboré avec de nombreuses organisations pour un résultat positif, par exemple, avec l'Association d'amitié franco chinoise Rennes Chine, l'Association Encre de Chine, etc. Nous avons monté des coopérations avec elles et nous nous entendons très bien ».

[1] [2]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: trois millions d'habitants au Tibet, dont 90% sont des Tibétains
Chine : baisse sensible du nombre d'accidents de la route liés à l'alcool après l'entrée en vigueur de peines plus dures
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?