Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 

Disputes avec les fournisseurs 

Les fournisseurs chinois de Carrefour se plaignent de charges accablantes

Tandis que la dispute entre Carrefour et KSF (Kangshifu) n'est toujours pas résolue, un autre fournisseur chinois de la chaîne s'est plaint publiquement des charges imposées. Il s'agit de la marque d'huile de cuisine Fulinmen, qui appartient au groupe COFCO (China Oil & Food Corporation).
 

Carrefour et KSF ont tout intérêt à mettre fin au plus tôt à leur dispute

La dispute entre Carrefour et KSF (Kangshifu) demeure sans aucun signe de paix. Selon des initiés, « le chef concerné de Carrefour est parti en vacances jusqu'au cinq janvier ». La négociation entre les deux parties ne pourrait donc pas se conclure avant cette date, si elle n'est pas totalement suspendue.
 

Conflit entre Carrefour et Master Kong : qui sera le gagnant final ?

L'affaire de la rupture des livraisons de marchandises entre Master Kong et Carrefour, le géant chinois N.1 des nouilles instantanées et le géant de vente au détail qui figure parmi les 500 entreprises les plus puissantes du monde, ne voit aucun signe de réconciliation. Récemment, les journalistes de « China Economic Weekly » se sont rendus au siège de la société Master Kong à Tianjin pour faire une interview.
 

Le conflit entre Carrefour et Master Kong se poursuit

L'histoire de nouilles instantanées entre la marque de nouilles Master Kong et Carrefour continue, bien que les négociations entre les deux parties soient en cours.
 

Carrefour empêtré dans une histoire de nouilles instantanées

Le fabricant de boissons et produits alimentaires Tingyi Holdings a cessé hier lundi ses livraisons des très populaires nouilles Master Kong aux magasins du détaillant français Carrefour situés sur le Continent chinois, du fait d'un conflit en cours sur le renouvellement de l'accord de prix annuel.
 

Chine : un été agité pour le géant de la grande distribution Carrefour

Bien malgré lui, le grand distributeur français Carrefour attire de nouveau l'attention de medias chinois, après la fermeture fin juillet de son magasin à Xi'an, la capitale de la province du Shaanxi (nord-ouest), et le procès fin août contre un distributeur chinois de Fuyang, une ville de la province de l'Anhui (est), pour contrefaçon de sa marque .
 

Disputes avec des clients

Carrefour fait face à des accusations de clients de jouer le jeu des prix

Selon un client de Tianjin, récemment, lorsqu'il a fait des achats dans un supermarché Carrefour, il a trouvé un produit en promotion – les bonbons en bouteille de marque Xufuji. Cependant, après avoir étudié minutieusement, il s'est aperçu que le prix en promtion marqué sur l'étiquette était le même que le prix d'auparavant.

« Le prix marqué sur l'étiquette était bien 4,8 yuans. Mais quand je suis allé payer à la caisse, le prix s'est élevé à 5,9 yuans. » M. Shen, habitant de Shanghai, a dit au journaliste d'« International Finance News », en montrant le ticket de caisse et les sachets de papier rouge d'étrennes pour la fête du printemps qu'il a achetés au supermarché Carrefour dans l'arrondissement de Minxing à Shanghai.
 

Fermeture des supermarchés

Avec plusieurs supermarchés fermés, Carrefour pourra t-il continuer son expansion en Chine ?

Au moment où Carrefour n'a pas résolu son problème de rupture des nouilles instantanées de Master Kong, son seul supermarché de Foshan dans la province du Guangdong va fermer ses portes en 2011 à cause de mauvais chiffres d'affaires, a confirmé le journaliste du quotidien « National Business Daily » auprès de Carrefour.
 

Chine : Carrefour ferme un magasin dans le Shaanxi

Carrefour, numéro deux mondial de la grande distribution, fermera le 28 juillet son unique grande surface de la province du Shaanxi (nord-ouest). Il s'agit de la première fermeture en Chine du groupe, depuis 1995 et 15 années d'expansion continue.