Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 

La Chine va investir davantage dans l'éducation pré-scolaire
La Chine va investir davantage dans l'éducation pré-scolaire

Le président chinois met l'accent sur le développement éducatif


Le président chinois Hu Jintao a exhorté les institutions éducatives du pays à attacher une grande importance au progrès des élèves dans tous les domaines afin de cultiver davantage de talents nécessaires au développement du pays.

M. Hu a fait cette remarque lundi lors d'une réunion qu'il présidait du groupe d'étude du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chiniois (PCC) sur le développement de l'éducation et les ressources humaines.

Système éducatif

Les enfants chinois ayant six ans révolus doivent fréquenter l'école primaire. À présent, tous les écoliers peuvent ensuite accéder à l'éducation secondaire dans le collège le plus proche de leur domicile. Cela représente la scolarité obligatoire qui est de neuf ans en Chine.

L'éducation primaire comprend les cours suivants : éducation civique, chinois, mathématiques, sciences naturelles, morale, éducation physique, musique, beaux-arts et travail manuel. L'éducation secondaire comporte éducation civique, chinois, mathématiques, langue étrangère, géographie, physique, chimie, biologie, éducation physique, musique, beaux-arts et techniques de travail.

Pour accéder à l'enseignement supérieur, il faut participer au concours d'admission aux universités (gaokao en chinois) à la fin du lycée. Les places sont limitées, la concurrence est donc acharnée. Aujourd'hui, certaines universités sont autorisées à organiser un concours indépendant avant le concours national. Cela signifie que si un étudiant réussit ce premier tour, il sera admis avec une note plus basse au concours national.plus>>