Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 

460 millions de Chinois fleurissent les tombes des défunts lors des vacances de la Fête des Morts

Fête des Morts : 460 millions de Chinois fleurissent les tombes des défunts

Près de 460 millions de personnes sont allées se recueillir sur les tombes des défunts dans les cimetières ou les parcs commémoratifs lors des vacances de la Fête des Morts, entre dimanche et mardi cette année, soit presque le même nombre que l'année dernière, a déclaré le ministère chinois des Affaires civiles.

Le nombre est basé sur les chiffres établis par les 150 principaux sites commémoratifs et cimetières dépendant du ministère, qui ont accueilli mardi environ 5,11 millions de personnes, en baisse de 10% par rapport au chiffre de l'année précédente, a indiqué mardi soir le ministère dans un communiqué.
 

Une nouvelle pratique civilisée pendant la fête des morts en Chine

Le 5 avril marque la fête des Morts en Chine, une fête traditionnelle chinoise. Ce jour-là, les Chinois sont allés se recueillir sur les tombes de leurs proches dans les cimetières ou les parcs commémoratifs. Par rapport aux années précédentes, ils ont recouru aussi, cette année, ;à d'autres moyens pour rendre hommage à leurs proches défunts comme l'internet, la musique ou les fleurs, une pratique de deuil plus civilisée en bas carbonne.
 

Les « funérailles vertes » changent progressivement les rites funéraires traditionnels des Chinois

La Chine a commencé à faire face au problème du vieillissement de la population. Les moyens funéraires traditionnels pèsent lourdement sur l'environnement. Quant à la culture funéraire traditionnelle, la pensée d'enterrement accompagné des rituels funéraires compliqués occupe une importanteplace en Chine. Par conséquent, il faut encore du temps pour faire admettre les « funérailles vertes », comme les funérailles en mer. Mais, cette nouvelle pratique qui tient compte du concept écologique sera une nouvelle tendance à suivre.
 

La flambée des prix des places de cimetière préoccupe sérieusement les Chinois

Chine : la durée des concessions funéraires est de 50 ou 70 ans

La durée maximale des concessions funéraires devrait être de 50 ou 70 ans, selon l'état du terrain où se trouve le cimetière, indique un communiqué publié lundi par le ministère des Affaires civiles.

Cette période est similaire à la durée maximale des baux fonciers en Chine. Ces baux peuvent être renouvelés ou étendus après leur expiration, souligne le communiqué.
 

La réglementation sur les concessions funéraires est trop stricte, d'après un expert

Les années séparant les générations successives de Chinois devenant de plus en plus nombreuses, la durée pendant laquelle des gens sont autorisés à disposer de leur propre concession dans un cimetière devrait être étendue, d'après un expert en affaires funéraires.
 

Chine : la flambée des prix des places de cimetière préoccupe sérieusement les Chinois

Acheter une place de cimetière pour la famille du défunt est devenu un casse-tête pour les Chinois aux revenus faibles ou moyens, l'urbanisation rapide accaparant de nombreux terrains dans les villes.

Actuellement, une tombe de 0,5 mètre carré se trouvant dans un des cinq plus grands cimetières de Beijing coûte au moins 70 000 yuans (10 683 dollars), alors qu'à Shanghai, il est possible d'obtenir une place à partir de 40 000 yuans, a rapporté le China Daily dans son édition de mardi.