Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 

Le train à grande vitesse menace les avions de ligne

Les trains à grande vitesse, une alternative et un défi pour les compagnies aériennes

La mise en service à titre d'essai de la ligne ferroviaire rapide reliant Beijing à Shanghai va accentuer la compétition entre les trains rapides et les compagnies aériennes, ces dernières allant devoir faire face aux risques de voir le nombre de leurs passagers chuter sur leurs dessertes intérieures les plus rentables.
 

L'avion ou le train à grande vitesse ? Un choix difficile dans l'ère du TGV en Chine

Avec la généralisation des trains à grande vitesse en Chine, la supériorité des avions s'est largement réduit, car de plus en plus de leurs anciens passagers choississent les trains à grande vitesse.
 

Compétition des moyens de transport : Amis ou ennemis?

Le train à grande vitesse constitue une menace sérieuse pour l'industrie de l'aviation civile, non seulement pour l'avantage de la vitesse mais aussi pour des questions de sécurité et la facilité de transferts avec les autres moyens de transport.

 

Le train à grande vitesse menace les avions de ligne

La plus forte présence des trains à grande vitesse pousse les passagers à tourner le dos au transport aérien. Et face à la compétition féroce, les compagnies aériennes ont commencé à annuler tous leurs vols entre Nanjing et Wuhan.
 

Concurrence entre l'avion et le TGV

Alors qu'en Chine, de plus en plus de passagers choisissent le train à grande vitesse, les compagnies aériennes doivent faire plus des efforts.
 

Dernières nouvelles

Test : 288 minutes depuis Beijing à Shanghai en TGV !

Le 11 mai à 9h 20, lors des opérations d'essai, un TGV Beijing-Shanghai est parti depuis la gare du sud de Beijing et est arrivé à la gare de Hongqiao à Shanghai à 14h 08 le même jour. Le trajet total a pris 4 heures et 48 minutes, soit 5 heures de moins que le train actuel le plus rapide reliant ces deux métropoles.
 

Le TGV Beijing-Shanghai fonctionnera à titre d'essai entre les 9 et 19 juin

Le chemin de fer à grande vitesse Beijing-Shanghai a suscité l'intérêts du public depuis le plus début des travaux de sa construction. Le 7 mai, le journaliste du Quotidien de Guangzhou a appris auprès du département ferroviaire que la mise à l'essai de cette ligne est prévu entre les 9 et 19 juin.
 

Chine: 187 millions de yuans ont été détournés du projet de construction du TGV Beijing-Shanghai

Le plus haut organe de contrôle chinois a déclaré mercredi que 187 millions de yuans du projet de train à grande vitesse entre Beijing et Shanghai avaient été détournés.
 

De nombreux pays s'intéressent au TGV chinois pour leurs projets ferroviaires

Le 11 mai, le TGV chinois a réussi son lancement d'essai, traversant les 1 318 km qui séparent Beijing de Shanghai en 4 heures et 48 minutes, soit 5 heures de moins que le train le plus rapide actuellement en service.
 

Le développement des trains à grande vitesse va être ralenti

La Chine pourrait réduire ses investissements dans la construction d'infrastructures ferroviaires de plus de 200 milliards de Yuans cette année, suite à une autre décision, prise antérieurement, d'abaisser la vitesse d'exploitation de ses trains à grande vitesse, a rapporté mardi l'Economic Observer.
 

Moins de sièges de luxe dans les trains rapides chinois

Les sièges de luxe vont disparaitre de nombreux trains rapides qui vont bientôt parcourir la voie ferrée rapide qui relie Beijing et Shanghai, offrant plus d'espace aux passagers et rendant le voyage plus abordable, ont dit des sources du milieu ferroviaire dont les propos ont été rapportés.
 

L'économie chinoise ne devrait pas s'affaiblir du fait des dettes contractées pour la construction des lignes à grande vitesse

Les fonds nécessaires à la construction des lignes ferroviaires à grande vitesse sont tout à fait garantis. Ils ne devraient pas provoquer une crise de dettes. Au lieu de ruiner l'économie, la construction des trains à gv pourrait devenir un moteur de croissance économique.