Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 

Dernières nouvelles

La Chine appelle à s'opposer fermement à la législation domestique des Etats-Unis visant à sommer à une réévaluation du yuan

Le ministère chinois des Affaires étrangères a demandé mercredi matin au gouvernement, au Congrès et aux communautés des Etats-Unis de s'opposer fermement au projet de loi du Sénat américain visant à faire pression pour la réévaluation du yuan, la monnaie chinoise.
 

La Chambre américaine de commerce en Chine s'oppose au projet de loi du Sénat sur le yuan

La Chambre de commerce américaine en Chine a déclaré mercredi son opposition et ses "regrets" à propos du projet de loi du Sénat américain visant à faire pression pour la réévaluation du yuan, la monnaie chinoise.
 

Le ministère chinois du Commerce exprime sa ferme opposition au vote des Etats-Unis sur le yuan

Le ministère chinois du Commerce a exprimé mercredi sa ferme opposition au vote du Sénat américain qui a adopté un projet de loi visant à sommer la Chine de réévaluer davantage le yuan, la monnaie chinoise.
 

Le porte-parole du Ministère du Commerce chinois a fait une déclaration sur le projet de loi du Sénat américain concernant la surveillance du taux de change

Le Sénat américain a adopté mardi un projet de loi concernant la surveillance du taux de change. Shen Dan, porte-parole du Ministère du Commerce chinois, a fait une déclaration à ce propos. D'après elle, on affronte actuellement la rude épreuve de la reprise économique mondiale. A ce moment crucial, le Sénat américain force, par la législation, ses partenaires commerciaux à la réévaluation, ce qui correspond à un signal faux de la montée du protectionnisme et viole gravement les règles internationales. Cela menace non seulement le développement régulier des relations commerciales sino-américaines, mais prend aussi le contre-pied de tous les pays qui sont opposés au protectionnisme. La Chine affirme sa ferme opposition à ces mesures.
 

La Chine exprime sa ferme opposition à la pression des Etats-Unis pour faire réévaluer le yuan au moyen de leur législation domestique

Le ministère chinois des Affaires étrangères a demandé mercredi matin au gouvernement, au Congrès et aux communautés des Etats-Unis à s'opposer fermement au projet de loi du Sénat américain visant à faire pression pour la réévaluation du taux de change du yuan, la monnaie chinoise.
 

Le projet de loi sur RMB est politique

Aux Etats-Unis, un projet de loi a été rédigé pour faire pression sur la Chine afin qu'elle augmente la valeur de sa monnaie. Plus tôt cette semaine, ce projet controversé n'a pas rencontré d'opposition devant le Sénat américain. Selon les défenseurs du projet, il pourra aider à créer des emplois. De leurs côtés, ses détracteurs pensent qu'il peut aboutir à une guerre commerciale. Ecoutons maintenant l'analyse d'un expert.
 

Obama s´inquiète du projet de loi sur le yuan

Le président américain Barack Obama a exprimé ses inquiétudes concernant le projet de loi controversé, présenté par le Sénat. Il a indiqué que la législation proposée devrait être en accord avec les obligations commerciales internationales.
 

Le Sénat américain reporte le vote du projet de loi pour pénaliser la Chine

Le Sénat américain a reporté le vote du projet de loi concernant le Renminbi à la semaine prochaine.
 

Commentaires

Crise de la dette aux Etats-Unis et en Europe : un cauchemar qui durera combien de temps encore ?

Le Président de la Commission européenne Jose Manuel Barroso a présenté le 12 octobre, devant le Parlement européen, une « feuille de route » susceptible d'apporter une solution à la crise de la dette publique de la zone euro. Ce plan, qui suggère d'obliger les établissements financiers à augmenter leurs fonds propres "durs", à défaut de quoi ils seraient interdits de bonus et de dividendes, fait sursauter les banques et leur paraît douteux du fait qu'elles pensent qu'il ne s'attaque pas aux causes réelles de la crise actuelle de la dette publique. Il y a quelques jours, les agences de notation Moody's Investors Service Inc., Standard and Poor's Corp. et Fitch Ratings ont toutes les trois réajusté en baisse la note de dette souveraine qu'elles attribuent à l'Italie et à l'Espagne ainsi que les notes imputées à plusieurs banques européennes et américaines. Quant à la réunion des Ministres des Finances de la zone euro, elle n'a pris aucune décision au sujet de l'octroi d'aide à la Grèce et a seulement décidé de reporter la décision en début novembre prochain. De fait, la crise de la dette continue à s'aggraver en Europe.
 

Sanctionner la Chine n'apportera rien de bon à l'emploi aux Etats-Unis

Pour chaque iPad Apple vendu aux Etats-Unis, le déficit commercial américain avec la Chine augmente d'environ 275 Dollars US.
 

Vive l'Amérique !

Vive l'Amérique... quel titre provocateur par les temps qui courent ! Je devrais me corriger et plutôt dire donc « Vive cette Amérique là ! ». Cette Amérique qui depuis quelques jours suscite dans le monde intérêt et soutien plutôt que celle qui, trop souvent depuis quelques années, suscite rejet et parfois même haine.
 

Les problèmes font partie du tableau

En dépit du blocage politique et des maux économiques des Etats-Unis, la Chine ne les remplacera pas pour autant en tant que principale puissance mondiale.
 

La farce législative américaine

Alors que pour la plupart ils s'écartent de leur devoir pour répondre aux appels de plus en plus lourds de leur propre peuple, les hommes politiques américains prétendent être sérieux au sujet de leurs misères économiques en jouant encore une fois le jeu de désigner la Chine et le Yuan comme des boucs émissaires.