Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
Le relais de la flamme olympique de Beijing est le plus long et ambitieux jamais programmé, couvrant un parcours de 137 000 kilomètres à travers cinq continents sur une durée de 130 jours. L'un des temps forts de sa tournée mondiale est l'ascension de la flamme au sommet du mont le plus haut du monde, qui sépare le Népal et la Région autonome chinoise du Tibet.

La flamme olympique arrive au sommet du mont Qomolangma
La flamme des Jeux olympiques de Beijing est arrivée au sommet du mont Qomolangma (mont Everest) à 09H18 (heure de Beijing) jeudi.

La dernière des cinq porteurs de la torche, Cering Wangmo, a hissé la flamme sacrée au plus haut sommet du monde.


Zhang Zhijian, porte-parole de l'équipe d'alpinisme chinoise présente l'itinéraire du relais de la flamme au sommet du mont Qomolangma.

Les alpinistes sont presque parvenus au sommet du mont Qomolangma.

Norbu Zhamdu marche avec la veilleuse de la flamme.

Les alpinistes progressent vers le sommet.

Norbu Zhamdu(G) allume la torche de la première relayeuse Gyigyi.

La relayeuse Gyigyi allume la première torche lors du relais au Mont Qomolangma.

Wang Yongfeng portent la torche olympique.

Le relais de la flamme au Mont Qomolangma

Le dernière relayeuse Cering Wangmo(G) porte la torche olympique au sommet du Mont Qomolangma.

Les alpinistes célèbrent la réussite du relais au sommet du Mont Qomolangma.

Le coordinateur général de l'équipe d'alpinisme, Li Zhixin contacte les relayeurs avec leurs talkie-walkies au camp de base.

Les alpinistes progressent vers le sommet.

Les alpinistes montrent le drapeau chinois, le drapeau olympique et le drapeau des JO de Beijing au sommet du Mont Qomolangma.
Copyright by People's Daily Online, all rights reserved