Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 

Conflit Danone-Wahaha : un 'mariage' franco-chinois

La fissure vient du « statut » de la joint-venture et du droit d'appartenance de la marque

Wahaha et Danone « ont fait connaissance » en 1996 et leur coopération a été considérée pendant longtemps par le monde extérieur comme un bon exemple de la coopération commerciale sino-française. Alors pourquoi ce « couple exemplaire » s'est-il brouillé et les conjoints sont devenus des ennemis ? Et pourquoi ces derniers ont-ils porté leur affaire devant le tribunal ? Et pourquoi ces derniers ont-ils porté leur affaire devant le tribunal ? Les opinions publiques chinoise et occidentale n'y comprennent plus rien et de sentent profondément désorientées.

La principale pliante portée par Danone contre Wahaha c'est que celui-ci manque à ses engagements et viole le contrat en menant une concurrence inter-métier avec la joint-venture.
Un autre point clé du 'Conflit Danone-Wahaha' c'est le problème du droit d'utilisation et du droit de propriété de la marque « Wahaha ».
Au moment où la joint-venture fonctionne normalement et gagne de gros profits, pourquoi Danone provoque-t-il lui-même une « guerre intestine »
Danone pourra dire adieu à Wahaha, mais il est souhaité qu'il reste en Chine. »,
 

La marque Wahaha appartient en fin de compte au Groupe Wahaha

La marque Wahaha appartient en fin de compte au Groupe Wahaha

Le tribunal populaire de seconde instance de la Municipalité de Hangzhou, Province du Zhejiang, a rendu le 21 mai 2009 son dernier verdict en rejetant l'appel de Danone qui demande l'annulation de la sentence prononcée par le Comité d'arbitrage de Hangzhou, rapporte 'China Securities Journal' qui ajoute qu'en fin de compte, le Groupe Wahaha rétablit ainsi son droit sur la marque Wahaha. Désormais, la marque Wahaha, qu'elle soit inscrite à l'intérieure ou à l'extérieure du territoire chinois, elle appartient indéniablement au Groupe Wahaha de Hangzhou.
 

Danone et Wahaha s'affronteront au tribunal américain

La saga judiciaire entre le producteur des boissons français, le Groupe Danone et la compagnie chinoise Wahaha de Hangzhou qui est contrôlée par l'éminent entrepreneur Zong Qinghou, a quitté la Chine pour se déplacer d'abord vers l'Europe, et maintenant, vers les Etats-Unis.
 

Quelle est la meilleure issue du conflit Danone-Wahaha ?

Quelle est la meilleure issue du conflit Danone-Wahaha ?

Lors du séminaire ayant pour sujet « L'affaire Danone-Wahaha et le prestige du marché », lequel a été organisé récemment à Beijing par le Forum chinois sur le prestige, les participants ont étudié et analysé à fond l'affaire en question en la considérant sous l'angle de la crédibilité et du prestige de la marque d'une entreprise.
 

Un Vice Ministre chinois du Commerce parle de l'affaire Wahaha-Danone

En abordant le problème concernant la fusion-acquisition forcée de Wahaha par la Société française Danone, le Vice Ministre du Commerce Gao Hucheng a révélé que son Ministère prête une vive attention et suit de près l'évolution de cette affaire et que les autorités intéressées chinoise et française procèdent activement à des consultations et des échanges de vue sur ce sujet.