100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 

Excuses de Google aux écrivains chinois
Excuses de Google aux écrivains chinois

Google se retirerait de Chine

Google a annoncé sur son blog officiel envisager la fermeture de son portail Internet et de ses activités en Chine, selon des médias étrangers le 13 janvier matin.

David Drummond, vice-président et directeur juridique de Google a parlé dans un communiqué intitulé "A new approach to China " du point de vue et de la considération de Google pour ses activités actuelles en Chine.

En octobre 2008, les responsables de la SDTEC avaient révélé qu'environ 18 000 livres de 570 écrivains chinois avaient été numérisés par Google, sans la permission des ayants-droits.

Selon une liste fournie par Google, fin 2009, la bibliothèque en ligne de Google comprenait environ 80 000 catégories de livres chinois, dont 10% étaient des oeuvres de 2 600 membres de l'AEC.

Google a enfreint les droits d'auteur de plus de 80 000 livres chinois, a rapporté China Business Times le 30 décembre. Cette action avait provoqué un mécontentement parmi les écrivains chinois.

Google expliquait également qu'il avait pris conscience, à travers des entretiens récents, de l'insuffisance de sa communication avec les écrivains chinois et qu'il s'en excusait. Plus>>