100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 

Les diverses activités traditionnelles de la « fête du dragon »

Dessiner le dragon sur le sol

Dans la Province du Shandong, on dessine un dragon sur le sol avec de la cendre du fourneau. L'activité a deux objectifs. Le premier, c'est de prier la rentrée du dragon qui pourra faire tomber la pluie, afin d'avoir une bonne récolte cette année. Le deuxième, vu que le dragon est le dieu des animaux, il pourra chasser les animaux nuisibles, ce qui favorisera la santé des gens et la pousse des plantes.
 

Faire des pêches avec de la farine

A Nantong dans la province du Jiangsu, ce jour-ci, les habitants font des pêches avec de la farine et les mettent dans les champs le soir pour prier leurs ancêtres de chasser les animaux nuisibles. Les habitants prient également le « dieu des animaux» de ne pas endommager les champs.
 

Les aliments qu'on mange ce jour-ci

Dans pas mal de régions chinoises, on ajoute un titre de « dragon » avant le nom des aliments qu'on mange ce jour-ci. Par exemple, les raviolis qu'on fait s'appellent « oreilles du dragon ». La crêpe de printemps s'appelle « écailles du dragon ». Les nouilles, « barbillons du dragon ». Le riz, « œufs du dragon », et les huntun (bouillon de petits raviolis), « yeux du dragon ».
 

Eviter les travaux d'aiguille

Selon une tradition ancienne, les femmes ne doivent pas faire de travaux d'aiguille ce jour-ci, car comme le dragon va lever la tête pour observer le monde humain, l'aiguille pourrait blesser les yeux du dragon. Dans certaines régions, les femmes ne lavent pas les vêtements ce jour-ci par la crainte de blesser la peau du dragon.
 

Se faire couper les cheveux

Dans les villes côtières comme à Yantai (province du Shandong), on a une tradition, « couper les cheveux du dragon ». C'est-à-dire que ce jour-ci, tous les adultes et enfants, surtout les garçons, se font couper les cheveux, car on dit que cela apportera le bonheur.
 

Lancer des lanternes flottantes

Dans le delta du fleuve jaune, les habitants ont pour tradition de lancer des lanternes flottantes. Ils font des petits bols en radis, mettent une bougie dedans et lancent ces « lanternes flottantes » sur le fleuve pour illuminer le chemin pour le dragon.
 

Manger des fèves grillées

La tradition la plus typique est celle du Shandong, selon laquelle on mange des fèves grillées le 2e jour du 2e mois du calendrier lunaire. Ce jour-là, au matin, tous les foyers font sauter des fèves avec du sel ou du sucre. Dans le Shandong, deux semaines avant la fête du dragon, les supermarchés ont commencé à vendre des fèves grillées.
 

Entourer le grenier

Dans les régions continentales du Shandong sont conservées encore plus de traditions, parmi lesquelles on compte une activité importante – « entourer le grenier ». Le 2e jour du 2e mois du calendrier lunaire, les agriculteurs se lèvent tôt et dessinent par terre des cercles qui symbolisent des greniers. Ensuite, ils déposent les céréales de leurs maisons à l'intérieur ou même un peu à l'extérieur des cercles pour prier pour une bonne récolte.