Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Culture
Mise à jour 06.07.2007 08h48
Le thé de divorce (4)

Cependant, si les deux vident encore le deuxième verre de thé, on est obligé de préparer le troisième. Le troisième est le thé de vœux. Ce thé n'est ni amer ni sucré, comme de l'eau. Tout le monde sur place doit prendre le troisième verre de thé. Dès ce moment-là, les deux divorcés auront leurs propres vies. La vie n'est ni amère ni sucrée, parce qu'il y a pas de gageant dans le divorce. Celui qui préconise le divorce ne serait pas nécessairement heureux, et la partie abandonnée trouverait peut-être son vrais amoureux.


[1] [2] [3] [4]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Le documentaire « 2001+7 » sortira en salles en juillet 2008

 Le Qinghai présentera la première exposition internationale de Tangka en juin 2008

 La nouvelle Route de la soie devrait se prolonger jusqu'au Japon et à la RDC

 Le nouveau premier ministre britannique et son épouse se passionnent pour la cuisine chinoise

 Un haut officiel chinois appelle à renforcer le développement culturel d'Internet

 Cirque Impérial de Chine
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.