Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Plan du Site Aide Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS
 Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)

 Radio Chine Internationale

 Centre d'Information et d'Internet de Chine

 Beijing Information

 Ambassade de France en Chine

Français
Mise à jour 10:04
Avant-propos

Le 1er octobre 1949, le peuple chinois, après avoir remporté la grande victoire de la révolution de démocratie nouvelle, fonda la République populaire de Chine. Appuyée par des forces étrangères, la clique dominante du Guomindang se retira dans la province de Taiwan où depuis lors elle n'a cessé de tenir tête au gouvernement central. Le problème de Taiwan vient de cet état de faits.

Résoudre ce problème et réaliser la réunification totale de la Chine représente l'intérêt fondamental de la nation chinoise. C'est dans cet objectif que le gouvernement chinois n'a cessé de lutter depuis 50 ans. A partir de 1979, le gouvernement chinois a proposé, en toute sincérité, un mode de réunification pacifique sous le nom d'"un Etat, deux systèmes"; depuis lors, il s'est efforcé de contribuer à sa réalisation. Depuis la fin de 1987, les échanges économiques et culturels, et les voyages entre les deux rives du détroit de Taiwan ont connu un développement considérable. Mais depuis les années 90, Lee Teng-hui, dirigeant des autorités de Taiwan, a prêché de toutes ses forces, à l'encontre du principe d'une seule Chine, une politique sécessionniste visant à créer "deux Chine". Il est allé jusqu'à prétendre ouvertement que les relations entre les deux rives du détroit étaient "des relations d'Etat à Etat, ou tout au moins des relations particulières d'Etat à Etat". Ses agissements ont porté gravement atteinte non seulement à la base de la réunification pacifique des deux rives du détroit, mais aussi à l'intérêt fondamental de la nation chinoise, y compris les compatriotes de Taiwan, en menaçant la paix et la stabilité dans la région Asie-Pacifique. S'en tenant fermement au principe d'une seule Chine, le gouvernement chinois s'oppose catégoriquement à toutes les tentatives de séparer Taiwan de la Chine. La lutte entre le gouvernement chinois et les sécessionnistes menés par Lee Teng-hui est axée sur le maintien du principe d'une seule Chine contre l'invention de "deux Chine" ou d'"une Chine et un Taiwan".

En août 1993, nous avons publié le livre blanc intitulé Le problème de Taiwan et la réunification de la Chine, dans lequel nous avions énoncé de façon systématique la genèse du problème de Taiwan et le principe fondamental arrêté par le gouvernement chinois en vue de règlement de ce problème. Aujourd'hui, il s'avère nécessaire d'exposer plus en détails la position et la politique du gouvernement chinois concernant le maintien du principe d'une seule Chine.



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2004 Tous droits réservés.