Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français
Mise à jour 13.06.2006 09h24
L'ambition de l'OTAN (3)

Il est à noter cependant que les membres de l'OTAN n'approuvent pas à l'unanimité les stratégies de ''politisation'' et de ''mondialisation'' de l'OTAN. Si les Etats-Unis et la Grande-Bretagne la ''poussent'', la France et l'Allemagne la ''freinent'' de temps à autre. En effet, les alliés européens des USA ne veulent pas devenir des béni-oui-oui de Washington ; ils doivent en outre tenir compte de leurs rapports avec d'autres grands pays du monde tels que la Russie et éviter dans la plus grande mesure de provoquer leur colère.

Même s'il s'agit d'un ''Guide politique global'' déjà adopté et au sujet duquel les observateurs sont optimistes, certains au sein de l'OTAN estiment que sa ''valeur réelle est limitée'' et qu'il sera difficile à l'appliquer. L'une des raisons est que ce guide est trop ''américanisé'' et la mise en oeuvre d'un document aussi ''américanisé'' à l'OTAN rencontrera toujours des obstacles.

Or, la détermination de Washington d'inciter l'OTAN à changer de cap est incontestable. En s'appuyant sur leur puissance, les Etats-Unis réaliseront certainement des progrès s'ils veulent accomplir quelque chose au sein de l'OTAN. Les ambitions de l'OTAN méritent l'intérêt de tous.



[1] [2] [3]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.