100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.02.2010 16h33
Quel est le fond du problème de la crise d'endettement en zone euro ? (4)

Les raisons qui font que la zone euro est profondément enfoncée dans la crise de la dette.

L'une des principales raisons qui font que la zone euro s'enfonce et s'enlise dans la présente crise de la dette c'est qu'elle ne dispose pas d'un organisme unifié de contrôle du budget public et qu'elle n'a aucun moyen ni pouvoir de mobiliser la capacité financière de ses pays membres. Les emprunts d'un quelconque pays ne peuvent être garantis que par les Finances du pays en question. Aux Etats-Unis, c'est le gouvernement fédéral qui se charge de façon unifiée de la perception fiscale et des dépenses publiques, alors que les dettes publiques américaines et le crédit du dollar US sont garantis par les capacités financières nationales.

L'UE éprouve des difficultés pour résoudre les problèmes de ses marchés : en ce qui concerne la Banque centrale européenne, elle n'envisage pas pour le moment un programme d'aide à la Grèce. Mais, même si elle décide d'apporter son aide à ce pays, elle rencontrera des obstacles juridiques difficiles à surmonter. Car, dans le cadre juridique actuel, elle n'a ni l'obligation ni la responsabilité d'aider et de soutenir la Grèce. Dans le « Traité de Maastricht », il y a un , appelé « article de non-assistance », qui stipule explicitement qu'il est interdit à la BCE et à la banque centrale des pays membres de fournir des emprunts à découvert ou des emprunts semblables à ses pays membres et aux organismes publics de la Communauté européenne ; qu'il est défendu à la BCE et aux banques en question d'acheter directement des obligations auprès de ces organismes ; et qu'il est exclu expressément que la BCE accepte ou recherche les directives d'assistance des autres organismes.

De son côté, l'Union monétaire européen (UME) prescrit que la BCE a le pouvoir de contrôler seulement la monnaie euro et non pas le budget financier des pays membres. L'UE a le droit seulement d'utiliser l'outil de la politique monétaire et non pas celui de l'utilisation de l'outil de la politique financière. Le traité de Maastricht qui a été signé en 1991 stipule de son côté que le déficit budgétaire des pays membres de l'UE doit être inférieur à 3% de leur PIB respectif.. Toutefois, cette limite a été souvent dépassée et le pays le plus « hardi » quant à ce dépassement c'est la Grèce.

[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine appelle les Etats-Unis à sauvegarder les relations bilatérales après la rencontre Obama-dalaï lama
Mise en service du BRT (Bus Rapid Transit) expérimental à Guangzhou
Tibet : Mieux vaut constater les faits que parler
Quelle définition doit-on donner au terme « touriste chinois » ?
« La Chine en Afrique : les difficultés du système mondial »
Passer la Fête du Printemps en tenant compte de l'écologie et de la réduction du carbone
Obama envoie un message erroné