100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
FrançaisMise à jour 12.02.2010 11h06
Le bœuf s'en va, le tigre arrive et la Saint-Valentin approche

Comme le dit bien le dicton chinois : « Lorsque le bœuf d'or s'en va, les greniers sont bien remplis, lorsque le tigre en jade arrive, cent métiers reprennent vie » (金牛辞岁千仓满,玉虎迎春百业兴). Une vague de froid venue de Scandinavie vient s'abattre sur la France et les séquelles de la crise au sein de l'Union européenne ne laissent pas vraiment le temps à l'opinion publique de penser aux deux fêtes qui seront célébrées ce dimanche. Pourtant, en ce qui concerne les conditions météo, le timing est parfait : c'est exactement en cette période de l'année qu'à Beijing il fait le plus froid, et du coup, arrivé sous le ciel gris de Paris et emporté par le vent glacial, on ne se sent pas du tout dépaysé.

Le proverbe chinois promet une reprise dans les affaires, car le tigre, un animal féroce et mangeur d'hommes inspire dans la tradition chinoise l'énergie et la persévérance. Têtu et obstiné, ne faisant confiance à personne, il avance toujours et ne fait pas de compromis. Et l'année 2010 promet d'être semblable. D'autant plus que c'est l'année du tigre de fer, alors que l'élément prédominant pour le tigre, c'est le bois. L'énergie du bois contribue à la croissance future en faisant des décalages en avant et en arrière, alors que l'énergie du métal est une spirale très précise. Donc les plans aventureux seront réduits à néant par des pensées conservatrices qui contrôleront le ciel l'année prochaine. Ce sont donc des personnes très courageuses, aimant prendre des grands risques, qui verront leurs projets se réaliser en 2010. Des défis à relever au cours de cette année 2010 sont d'une grande ampleur, et l'Ambassadeur de Chine en France Kong Quan l'a rappelé lors de son discours de vœux traditionnel. L'un des défis pour la Chine, c'est l'Exposition universelle de Shanghai qui ouvrira ses portes en mai de cette année.

Là, où l'ambiance de fête règne déjà depuis deux semaines, ce sont les quartiers de Paris où sont installés de nombreux Chinois. Cette semaine la chaîne des supermarchés asiatiques « Tang Frères » a mis en vente une multitude de spécialités traditionnelles des régions chinoises, notamment les dattes, les biscuits laopobing (老婆饼)de Macao, les gâteaux de haricots rouges et les gâteaux à l'ananas de Taïwan, et des sucreries faites de gingembre importées de Hong-Kong. A l'extérieur du magasin №1 de la chaîne « Frères Tang », une véritable foire du Nouvel An chinois a été organisée. Elle propose aux acheteurs chinois et français des pétards, des papiers parallèles aux devises de la Fête de Printemps, ainsi que des calendriers et des images des Tigres d'or qu'on colle sur les portes, selon la tradition.

Un des responsables du supermarché « Tang Frères » a indiqué que la récession économique n'a eu aucun impact sur l'activité commerciale du magasin. Bien au contraire : avec leurs prix concurrentiels les commerces chinois ont réussi à attirer la clientèle, qui faisait généralement les courses exclusivement dans des enseignes françaises. Ces dernières se sont également mises au rouge à une semaine de la Fête de Printemps : les hypermarchés Carrefour et Auchan ont laissé des rayons entiers aux produits qui sont arrivés depuis leurs franchises coréennes et chinoises - une semaine de promotions qui a généralement beaucoup de succès auprès des clients français.

Bien qu'elle soit traditionnellement familiale, la Fête de Printemps à Paris ne se limite pas uniquement à la consommation et un repas festif à la maison. Tout un programme de divertissement sera organisé par les associations des Chinois résidant en France et la Mairie de Paris. Les festivités commenceront par un défilé dans le IIIe arrondissement de Paris le 14 février à 15h30. Le défilé fera le tour des quartiers chinois à partir de l'Hôtel de ville. Un autre défilé aura lieu le 16 février à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), une ville de 50 000 habitants de la région parisienne qui est devenue en quelques années une véritable plateforme de l'import-export avec la Chine et où sont implantés 5 associations chinoises. Et enfin, le troisième défilé célébrera la Nouvelle année le 21 février à 13h30 dans le XIIIe arrondissement de Paris, qui va fêter cette année ces 150 ans d'existence et sera présent dans le stand de la France à l'Exposition universelle de Shanghai.

Pendant la première semaine de la Nouvelle Année, les associations chinoises prévoient d'organiser un carnaval avec une danse des lions, un atelier d'arts martiaux, des cours de cuisine, et de divers spectacles et représentations. Comme on peut le constater, la Fête de Printemps va se dérouler sous le thème qui met bien en valeur le « roi des animaux » qu'est le tigre.

La fête de la Saint-Valentin tombant en même temps que le premier jour de la Nouvelle année du calendrier lunaire, les compagnies touristiques orientées sur la clientèle chinoise profitent de l'occasion pour baisser les prix sur les circuits touristiques en France, en Europe ou pour des voyages organisés vers des destinations plus chaudes, comme les pays africains. La Compagnie franco-asiatique de voyages (环亚旅游)qui se trouve en plein cœur du XIII arrondissement propose un voyage en Tunisie d'une semaine pour 380 euros seulement, beaucoup moins cher, qu'un circuit dans une station de ski en France. Mais les clients ne sont pas très nombreux ces jours-ci. Il fait froid et tout le monde reprend le travail lundi. Il reste donc à espérer que le beau temps sera au rendez-vous ce week-end, ce qui permettra aux couples d'amoureux de se balader à Paris et de se rendre par exemple à l'endroit le plus romantique pour les amoureux - le Mur des Je t'aime. Cette création de Frédéric Baron, cachée dans le square des Abesses à Montmartre représente un lieu de rendez-vous des amoureux, avec la phrase « je t'aime » traduite en presque toutes les langues du monde.


« Ce sera plus qu'une fête familiale », raconte Ma, un étudiant chinois qui fait une thèse en physique à l'Université Paris-6. Il ira demain à l'aéroport de Roissy pour retrouver sa femme qui va arriver de Shanghai. « Ce sera une fête à la fois familiale et romantique. Et d'être à Paris y contribue», a-t-il ajouté.

S'adressant à la communauté chinoise de France, l'ancien Premier-Ministre Jean-Pierre Raffarin a conclu : « Ce que je veux dire aux amis chinois, comme je dis aux amis français, c'est que les yuans, les euros, les emplois, le développement, les entreprises, tout ça c'est très important, mais il y a aussi le cœur qui compte énormément. Je vous souhaite une année de bonheur avec un cœur épanoui. Le Tigre (…) c'est aussi un animal, qui peut ressembler au chat, sa souplesse, qui peut ressembler au fond à la relation, une relation chaleureuse et amicale ».

Bonne année donc et ajoutez-y du cœur !

Eugène Zagrebnov

Passez le Nouvel An avec nous !

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'économie chinoise continue à connaître une croissance vigoureuse
Le vice-président chinois rencontre le président du parti au pouvoir du Botswana
Y a t-il un danger que la Chine oublie le passé ?
Qu'est-ce que la Chine peut apporter à l'Afrique ?
Des entreprises chinoises empêchées d'investir aux Etats-Unis : un nouveau rideau de fer pour garantir la « sécurité de l'Etat » ?
La Chine a besoin de développer ses propres marques
Combien de temps la Chine pourra-t-elle rester un pays compétitif?