Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 26.08.2009 08h59
Les décharges de résidus urbains inoffensifs représentent 66,03 % des déchets

Selon le ministre de l'habitation et des constructions urbaines et rurales, la capacité des décharges de résidus urbains de Chine ne cesse de croître. En 2008, les décharges de résidus de la vie quotidienne étaient de 315 300 tonnes, dont 66,03 % sont des déchets non dangereux.

D'après Lu Kehua, directeur de la construction urbaine du ministre de l'habitation et des constructions urbaines et rurales, à la fin de l'année 2008, il y avait 500 décharges de résidus urbains non dangereux, dont 406 centres d'enfouissement, 72 centres d'incinération, 13 centres de compostage et 9 décharges autres.

L'enfouissement reste le principal moyen de se débarrasser des déchets de la vie quotidienne. En raison des nouveaux principes de recyclages des ressources et des énergies, les centres d'incinération des déchets de la vie quotidienne représentent 14,9 % des décharges.

Lu Kehua a indiqué qu'il y avait 100 décharges établies par des organisations non gouvernementales, soit 20 % du nombre de décharges de résidus du pays et 15 % des investissements totaux.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un envoyé spécial chinois assistera aux funérailles de Kim Dae-jung
La fête du yaourt à Lhassa
La Chine envisage de créer un fonds sur le développement des énergies renouvelables
Les Etats-Unis et la Chine sortiront gagnants de la crise financière
Plus d'un milliard de Chinois obligés de réapprendre l'écriture après le réajustement de 44 caractères chinois !