100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 11.11.2009 09h59
Des sacs plastiques transformés en cerf-volants

Les sacs plastiques, un fléau pour l'environnement, volent maintenant haut dans le ciel de Beijing, grâce à un ingénieur à la retraite qui transforme ces déchets en cerf-volants multicolores.

On estime que les cerf-volants auraient été inventés en Chine voici plus de 2 000 ans ; ils étaient alors traditionnellement fabriqués avec des matériaux facilement disponibles tels que le papier de riz, la soie et des fibres végétales.

La version moderne utilise, elle, un matériau omniprésent dont Han Fushan, âgé de 71 ans, dit que c'est ce qu'il a trouvé de plus facile, et de moins cher, à utiliser pour fabriquer des cerf-volants.

"Les cerf-volants sont mon seul et unique trésor", a dit à l'Agence Reuters M. Han, qui a passé le plus clair de sa vie à créer des dessins architecturaux avant de prendre sa retraite voici neuf ans.

Les cerf-volants de M. Han en ont fait une sorte de célébrité locale, et il est très fier de ses créations, qui outre qu'elles sont bon marché et respectueuses de l'environnement, coûtent moins de 15 cents US à fabriquer.

Après des années de démonstration chaque jour dans le même parc à la même heure, M. Han a vu se développer autour de lui, parmi de nombreux enthousiastes, une solide équipe de fans

En moyenne, un cerf-volant demande deux jours de travail en découpage, collage et pose des fils, et nombre d'entre eux représentent des animaux sauvages, des sportifs célèbres ou même des personnages de l'Opéra de Beijing.

"Les sacs plastiques ont des couleurs vives et une bonne texture. Les sacs épais conviennent pour les cerfs-volants de vent fort, alors que les sacs plus fins conviennent mieux pour les vents légers", dit M. Han.

Il possède plus de 600 cerf-volants et dit qu'il veut quelque chose de nouveau chaque semaine pour divertir ses fans.

"Je pense que c'est vraiment une bonne idée, pas seulement pour notre pays, mais aussi pour le monde entier. Utiliser des déchets pour en faire quelque chose d'autre est bon pour l'environnement", a dit Yan Juning, qui aide souvent M. Han à lancer ses cerf-volants après qu'elle ait fini son jogging matinal.

La Chine jette chaque jour 300 tonnes de sacs plastiques, et le gouvernement a interdit l'usage des sacs plastique à usage unique qui sont ceux qui causent le plus de dégâts à l'environnement quand ils sont enfouis dans le sol.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Bravo M HAN! Voila une bonne utilisation du plastique ! quelques dessins de vos formes ser...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Liu Xiang passe facilement les qualifications pour la finale du 110 mètres haies
Le président chinois rencontre le chef de l'Etat malaisien pour discuter des relations bilatérales
France : réchauffement timide de l'industrie, mais beaucoup de soucis encore
Les répercussions de l'affaire Jean Sarkozy
L'Occident n'est pas qualifié pour demander à l'Afrique de se méfier de la Chine
Le voyage du président Obama en Chine fait souffler un vent nouveau
La 'culture chinoise' aux yeux d'un étranger