100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 19.11.2009 14h54
Chine : Sept organisations non gouvernementales publient leur opinion sur le changement climatique

Le 17 novembre, sept organisations non gouvernementales ont conjointement publié, l'« opinion de la société civile chinoise sur le changement climatique 2009 » dans les médias de Beijing. Elles ont également exprimé leurs attentes à l'approche du sommet de l'ONU à Copenhague.

Sept organisations non gouvernementales, qui sont " Amis de la nature ", " Village de la planète de Beijing ", " Bénévoles de la maison verte ", " Centre de recherche sur l'environnement public ", " Paix verte ", de " Oxfam " et de " l'Assistance des actions ", ont composé le groupe de la société civile chinoise sur le changement climatique. Depuis le mois de juin, elles ont recueilli les opinions du public et des organisations sociales sur le changement climatique par le biais d'internet, des journaux et d'autres médias.

C'est ainsi que l'« opinion de la société civile chinois sur le changement climatique 2009 » a pu voir le jour.

L'« opinion » se divise en deux parties :

1. La négociation internationale. Les pays développés et émergents doivent prendre leurs responsabilités concernant le changement climatique. L'« opinion » espère qu'ils pourront atteindre des accords basés sur la recherche scientifique ainsi que sur le respect de la situation environnementale et de la tendance au développement. Ces accords peuvent également bénéficier aux pays pauvres et aux peuples en situations critiques.

2. Les suggestions sur les politiques d'État. Les organisations espèrent que le gouvernement chinois se positionnera à l'avant-garde et fera progresser le développement à faible teneur en carbone.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : La superficie de couverture forestière atteint les 195 millions d'hectares
Hausse des IDE en Chine en octobre
Les matchs de barrage de la Coupe du monde de football sont devenus des luttes politiques
Il sera possible que la Chine remplace l'Europe pour devenir le plus important partenaire de coopération de l'Afrique
Un heureux présage pour le développement des relations sino-américaines
La Chine ne deviendrait pas un «leader» mondial
Présence de la Chine en Afrique : inquiétude pour l'Occident et espérance pour les pays africains