100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 27.01.2010 07h56
La Chine réitère sa détermination à réaliser ses plans de réduction d'émissions

La Chine a réitéré sa détermination à réaliser ses projets de réduction des émissions, ajoutant que la Chine envisageait de rapporter ses récents progrès au Secrétariat de la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique (CCNUCC).

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Ma Zhaoxu a fait ces remarques lors d'une conférence de presse régulière, en réponse aux questions concernant le délai du 31 janvier fixé par l'Accord de Copenhague donné à toutes les parties pour exposer leurs buts de réduction d'émissions pour 2020.

"Nous croyons que la priorité devrait être donnée au processus de négociation de double voie sous la CCNUCC, et de convenir d'une rencontre entre les deux principaux groupes de négociation le plus tôt possible pour traiter des différends existants, afin d'assurer le progrès positif de la réunion sur le changement climatique de l'ONU à Mexico à la fin de l'année 2010", a précisé Ma Zhaoxu.

"La Chine soutient l'Accord de Copenhague, et considère que cet accord incarne la volonté de toutes les parties pour lutter contre le changement climatique, et maintient le principe des "responsabilités communes mais différenciées", ainsi que le mécanisme de double voie de la feuille de route de Bali", a souligné Ma Zhaoxu.

"Cet accord a également jeté les bases pour une coopération internationale sur le changement climatique, et a injecté une impulsion aux futures négociations", a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un vice-PM chinois appelle au renforcement des relations économiques avec la Suisse
La Chine a construit son plus grand surperpétrolier
Les récentes remarques venant des Etats-Unis nuisent aux relations sino-américaines
« La liberté sur internet » et la diplomatie « Smart power »
Secours à Haïti sinistré : la Chine la plus rapide, les Etats-Unis les plus fortes et la France la plus nombreuse
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?