100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 10.05.2010 16h50
La Chine a besoin de quotas d'émissions de carbone raisonnables

Afin d'assurer le développement économique rapide de la Nation dans un contexte d'industrialisation et d'urbanisation croissantes, la Chine a besoin de quotas d'émission de carbone plus raisonnables, a déclaré dimanche un responsable du principal organe de planification du pays.

Le développement économique est toujours une priorité pour la Chine, car elle se doit d'assurer une vie décente à 1,3 milliards de personnes, a dit Su Wei, directeur du Service du changement climatique à la Commission Nationale pour le Développement et la Réforme, lors de la Conférence Internationale de Coopération sur l'Economie Verte et le Changement Climatique.

Le « charbon fort », caractéristique enracinée dans la structure énergétique chinoise ne devrait pas changer fondamentalement à court terme, car le développement et l'utilisation des énergies propres comme l'énergie solaire ou éolienne a commencé assez tard en Chine, a-t-il dit.

Une structure industrielle peu rationnelle et des technologies industrielles relativement arriérées rendent aussi l'objectif de réduction des émissions de carbone difficile, a dit M. Su.

Cependant, a-t-il ajouté, la Chine a accentué ses efforts pour réduire ses émissions de carbone depuis qu'elle s'est engagée en novembre dernier à réduire son intensité d'émissions de gaz carbonique par unité de PIB de 40 à 45% d'ici 2020, comparé aux niveaux de 2005.

En plus de l'établissement d'un système de reponsabilité pour les économies d'énergie et les réductions d'émissions, ainsi que davantage d'investissements dans les industries d'énergies nouvelles, la Chine a amélioré ses mesures relatives au développement pauvre en carbone, accéléré la recherche sur les technologies pauvres en carbone et respectueuses de l'environnement, et étendu la coopération au niveau international pour limiter les émissions dans certains secteurs clés, d'après M. Su.

Sur le thème « Faible carbone, nouvelles énergies et développement durable », la conférence a été organisée par le Centre Chinois pour les Echanges Economiques Internationaux.

Cette conférence avait invité des hauts dirigeants, des responsables du secteur de l'environnement et des entrepreneurs venant tant de Chine que de pays tels que le Brésil, l'Inde, le Mexique et l'Afrique du Sud.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des averses continueront à s'abattre sur le sud de la Chine pendant les deux prochains jours
Séisme de Yushu : la reconstruction sera achevée en trois ans (vice-PM chinois)
Appel au secours de la Grèce : au moins trois milliards de dollars US proviennent de la Chine
Les expériences françaises sont une valeur de référence pour la protection de la langue maternelle
Les appels à purifier la langue chinoise induisent dans l'erreur
C'est normal de louer un appartement
La faible émission de carbone devient un nouveau moteur de la création d'emplois