100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 13.05.2010 13h28
Chine : les transports en commun se mettent au vert

Les transports en commun de la Chine envisagent de se mettre au vert alors que de plus en plus de constructeurs automobiles et de villes optent pour les véhicules électriques et que les stations de recharge se multiplient.

"Il est plus facile de recharger les batteries des bus électriques car leurs itinéraires sont fixes," a déclaré Xu Changming, directeur de recherche du Centre d'Etat d'Information, cité jeudi par le China Daily.

Le développement des véhicules électriques en Chine est entravé par le long rechargement des batteries. Deux à huit heures sont actuellement nécessaires pour recharger les batteries des véhicules électriques.

En cas de panne, les bus électriques actuels peuvent installer une nouvelle batterie en seulement huit minutes, a déclaré Zhang Jianping, président de Beijing e-bus Technology, également cité par le quotidien.

Beijing, qui compte actuellement 50 bus électriques, envisage d'en adopter 250 supplémentaires en 2010.

Un bus électrique peut parcourir 80 km après un chargement de 4 heures. En général, les bus rechargent leurs batteries deux fois par jour.

Les bus électriques sont de plus en plus utilisés dans les transports en commun et leur marché sera immense pendant les cinq prochaines années, a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine espère que le nouveau gouvernement britannique poursuivra le développement des relations bilatérales
Communication téléphonique entre le premier ministre chinois Wen Jiabao et son homologue espagnol José Lius Rodriguez Zapatero
La Chine promouvra dans tous les domaines le « travail décent »
Disparité aggravante et criante entre riches et pauvres en Chine
L'Occident ne semble pas encore prêt à inclure la Chine dans la direction des affaires du monde
Appel au secours de la Grèce : au moins trois milliards de dollars US proviennent de la Chine
Les expériences françaises sont une valeur de référence pour la protection de la langue maternelle