100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 09.10.2010 08h21
L'usine de traitement des eaux usées à l'altitude la plus élevée du monde s'ouvrira au Tibet

L'usine de traitement des eaux usées à l'altitude la plus élevée du monde commencera à fonctionner officiellement à la fin du mois, pour marquer le 60e anniversaire de la libération pacifique de Qamdo dans la région autonome du Tibet, a déclaré vendredi le gouvernement de la préfecture de Qamdo.

Cette usine moderne, la première du genre au Tibet, desservira les 640 000 habitants de Qamdo.

Située dans une région montagneuse, à une altitude élevée, au bord des rivières Lancang, Jinsha et Nujiang, Qamdo revêt une importance stratégique dans la protection de l'environnement au Tibet, a souligné un fonctionnaire du gouvernement de Qamdo.

La date exacte du fonctionnement officiel de l'usine n'a pas encore été décidée, a-t-il fait savoir.

Le 19 octobre 1950, lorsque l'Armée populaire de Libération a hissé le drapeau national à Qamdo, elle est devenue la première région du Tibet à être libérée, ce qui a créé des conditions favorables à la libération pacifique du Tibet en 1951.

La CMIIC Engineering & Construction Corp. de Chine a amorcé la construction de cette usine il y a quatre ans, dont le coût, financé par la Chine et l'Allemagne, s'élève à 99,74 millions de yuans (14,95 millions de dollars).

L'usine, achevée en 2008, a une capacité de traitement journalier de 7 000 tonnes d'eaux usées. Depuis sa mise à l'essai cette même année, l'usine a traité 4,58 millions de mètres cubes d'eaux usées et 1 575 tonnes de boue.

"Auparavant, les eaux usées étaient directement déversées dans les rivières," a indiqué Yang Miyou, directeur de l'usine.

"Cette usine permettra, sans aucun doute, d'améliorer l'environnement naturel et la qualité de vie dans cette région," a-t-il affirmé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Engouement pour l'investissement dans l'or
Une délégation du PCC effectuera une visite officielle en RPDC
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?