100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 11.10.2010 13h24
Lutte contre le changement climatique : contributions des ONG

Le 4ème cycle de négociations de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique s'est refermé à Tianjin. Les délégations ne s'entendent toujours pas sur leurs objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les organisations non gouvernementales ont dès lors décidé d'agir. Une centaine d'ONG assistent aux négocations et organisent des évènements en parallèle de la conférence. Une dizaine d'entre elles ont installé leurs stands à l'extérieur des salles de conférence.

Un paquet équilibré, un mur de photos de personnes du monde entier, les ONG agissent à leur manière contre le changment climatique. Cette grande muraille climatique couverte de milliers de photos en forme du fameux point de repère chinois a été louée par le secrétaire exécutif de la Convention des Nations Unies sur le changement climatique, Chistiana Figeres. Cette action fait partie de la campagne tcktcktck, avec la coopération d'ONG chinoises.

Manish Joshi

Organisateur de la campagne tcktcktck

Global Campaign for Climate Action (GCCA)

"Je pense que les ONG jouent un rôle très important ici dans les négociations. En tant qu'observateurs, nous pouvons parler avec les délégués, parce que nous avons des experts dans l'organisation. Et grâce à des campagnes comme tcktcktck, nous avons eu une bonne visibilité et l'opportunité de travailler avec des ONG chinoises."

Cette première occasion pour la Chine d'organiser une conférence des Nations Unies sur le changment climatique a également permis d'organiser le plus gros rassemblement officiel d'ONG chinoises à un évènement international. Plus de 60 ONG chinoises ont organisé plus 20 réunions en marge de l'évènement et des conférences de presse durant les 6 jours de négociations. Le gouvernement chinois a aussi rencontré leurs représentants et a apprécié leur travail.

Su Wei

Chef de la délégation chinois

Directeur du Département chargé du changement climatique

Commission d'Etat chinoise pour le Développement et la Réforme

"Nous acceuillons et apprécions la coopération avec les ONG chinoises. Les ONG sont les ponts entre la société civile et le gouvernement, car elles peuvent mobiliser la population pour agir, et surveiller le travail du gouvernement. Il faut juste bien les guider."

Une campagne collective intitulée 'Global Work Party' pour la plantation d'arbres et les compétitions d'énergies renouvelables se tiendra dans plus de 188 pays le 10 octobre, le lendemain de la fin du cycle de négociations. Son objectif est de souligner que la société civile peut aussi montrer l'exemple.

Zhang Ni

Envoyée spéciale de CCTV-F

"Le cycle de négociations vient de se refermer, mais la lutte contre le changement climatique ne fait que commencer. Si les gouvernements coopèrent et s'accordent sur la nessécité d'agir, les campagnes de sensibilisation se poursuivront et l'environnement deviendra réellement l'affaire de chacun d'entre nous."

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un dirigeant chinois observe le grand défilé militaire de la RPDC
Porte-parole : Attribution du prix Nobel de la paix à Liu Xiaobo pourrait endommager les relations sino-norvégiennes
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?