Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 02.12.2010 08h27
Chine : le reboisement, un remède contre les tempêtes de sable dans le nord du pays

Les années d'efforts pour améliorer l'environnement écologique, grâce notamment au reboisement et à l'amélioration du système d'irrigation, ont aidé à lutter contre la désertification, principal facteur des tempêtes de sable en Chine, ont déclaré les autorités forestières de la région autonome de Mongolie intérieure.

Depuis 2006, la superficie des forêts dans la ligue d'Alxa (Alashan), située à l'ouest de la Mongolie intérieure, a connu une augmentation de 270 000 hectares, devançant l'expansion des déserts, s'est félicité un fonctionnaire du bureau local en charge des forêts.

Le nombre annuel de jours de tempête de sable, a chuté considérablement selon les chiffres du bureau, passant de 10-20 jours dans les années 1990 à 3-9 jours actuellement.

Le changement climatique, le surpâturage et les activités humaines irrationnelles, depuis de longues années, ont détérioré l'environnement naturel de la région, connue pour son secteur de l'élevage. Avec une désertification galopante, la ligue d'Alxa est devenue l'une des principales sources des tempêtes de sable affectant le nord du pays.

Le gouvernement chinois a initié, depuis 2000, quatre des six grands projets forestiers dans la région, notamment le projet de transformation des terres cultivées en forêts et des pâturages en prairies.

Trois déserts s'étendent sur 270 000 km2 dans la ligue d'Alxa, représentant les deux tiers de la surface de cette région.

Source: xinhua

Articles pertinents
Commentaire
Si la superficie des forêts bénéfiques en Mongolie intérieure a pu être augmentée de 270.0...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Russie et le Qatar respectivement désignés pays hôtes du Mondialde 2018 et 2022
Un haut conseiller politique chinois appelle à déployer plus d'efforts pour combattre la pauvreté
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations