Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 06.12.2010 08h13
La Chine ne suivra pas un modèle de développement énergivore (expert)

La Chine, déterminée à lutter contre le réchauffement climatique, ne suivra pas l'ancien modèle de développement économique trop énergivore des pays développés, a indiqué samedi à Cancun un expert chinois en énergie.

"En gardant à l'esprit les intérêts à long terme de la nation chinoise et de toute l'humanité, la Chine ne copiera pas l'ancien mode de développement économique, fortement consommateur d'énergie, des pays développés", a ainsi indiqué à la presse Liu Yanhua, haut conseiller de la délégation chinoise, au cours de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique qui se déroule actuellement à Cancun, station balnéaire dans le sud du Mexique.

Au contraire, a-t-il continué, la Chine créera un modèle pour préserver les ressources et améliorer l'efficacité en matière énergétique. Le 11e Plan quinquennal (2006-2010) de la Chine a fixé un objectif de réduction d'environ 20% de la consommation d'énergie par unité de PIB par rapport à celle enregistrée fin 2005.

Afin d'accomplir cet objectif, le gouvernement central et les autorités locales de la Chine ont renforcé les efforts dans la conservation de l'énergie et profitent de cette opportunité pour promouvoir le développement scientifique, a ajouté M. Liu.

"Ces dernières années, les investissements du gouvernement chinois dans la lutte contre le changement climatique ont augmenté de façon substantielle, la hausse étant de l'ordre de 20% à 30%", a-t-il ajouté.

Toutefois, des obstacles demeurent, a-t-il souligné, citant en exemple le fait que la consommation énergétique de la Chine reste encore fortement dépendante du charbon et que le pays vient seulement de commencer à développer des énergies vertes et à faibles émissions de carbone.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Russie et le Qatar respectivement désignés pays hôtes du Mondialde 2018 et 2022
Un haut conseiller politique chinois appelle à déployer plus d'efforts pour combattre la pauvreté
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations
La mort de Wang Bei reflète la situation réelle de la société chinoise