Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 07.12.2010 08h20
Conférence de Cancun : consenus autour d'une proposition sur l'éducation et la formation pour lutter contre le changement climatique

La 16e conférence des parties sur le changement climatique (COP16) tenue à Cancun, au Mexique, est parvenue samedi à son premier consensus avec l'approbation d'une proposition sur l'éducation, la formation et la sensibilisation dans le cadre des efforts pour atténuer les effets du changement climatique.

Le groupe de travail chargé d'élaborer le document a présenté une proposition définitive qui pourrait être approuvée par l'organe d'application de la COP16 avant d'être incluse dans l'accord de Cancun.

La proposition engage les signataires à promouvoir les stratégies d'éducation formelle et informelle couvrant le phénomène du changement climatique.

La proposition prévoit également de renforcer l'information et la coordination régionale et locale afin de promouvoir les programmes de formation pour tous les citoyens.

"L'un des aspects les plus importants de l'adaptation et de l'atténuation est le comportement des gens", a déclaré le ministre quatémaltèque de l'Environnement, Luis Ferrate.

"Nous devons conscientiser davantage les gens au changement climatique et cela signifie développer l'éducation et la formation", a-t-il ajouté.

M. Ferrate s'est également dit convaincu que la confiance entre les parties durera pendant les jours restants de la COP16, qui prendra fin vendredi prochain.

La COP16 s'est ouverte le 29 novembre dans la ville balnéaire de Cancun, au Mexique, afin de parvenir à un accord global sur la lutte contre le changement climatique.

La Conférence a réuni des responsables gouvernementaux, des hommes d'affaires ainsi que des membres d'organisations non gouvernementales et d'institutions de recherche de près de 200 pays ou régions.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
La Russie et le Qatar respectivement désignés pays hôtes du Mondialde 2018 et 2022
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations