Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 13.12.2010 08h18
Cancun/climat: les pourparlers émettent des signaux "positifs" (délégation chinoise)

Les pourparlers de la conférence des Nations Unies sur le changement climatique tenue à Cancun, au Mexique, ont émis des signaux "positifs" à la communauté internationale, a déclaré samedi la délégation chinoise.

Les délégués participant à la conférence sont finalement parvenus à un accord visant à lutter contre le réchauffement de la planète à l'issue d'une session durant toute la nuit, malgré l'opposition de la Bolivie.

"En ce qui concerne le résultat de cette conférence, d'abord, il correspond à la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique (CCNUCC) , au Protocole de Kyoto et à la feuille de route de Bali, ainsi qu'au principe de responsabilités communes mais différenciées, qui assure que les négociations de l'année prochaine continueront sur les deux voies décidées par la feuille de route de Bali", a indiqué la délégation chinoise dans un communiqué.

Des progrès ont été obtenus dans les domaines tels que le transfert des technologies, les finances et le renforcement de la capacité, et le processus de négociations se poursuivra, selon la délégation.

La conférence a échoué à conclure les négociations de la feuille de route de Bali, et cela signifie que les négociations de l'année prochaine seronts "extrêmement difficiles", a poursuivi le communiqué.

La délégation chinoise souhaite que toutes les parties montrent fortes volontés politiques pour conclure les négociations sur la seconde période d'engagement du Protocole de Kyoto lors de la prochaine conférence, qui se tiendra à Durban, en Afrique du Sud.

Selon la délégation chinoise, la prochaine conférence doit établir des mécanismes efficaces pour les finances, le transfert des technologies et l'adaptation afin de soutenir les efforts des pays en développement destinés à lutter contre le changement climatique, de conclure avec succès les négociations en vertu de la feuille de route de Bali, et d'obtenir une grande avancée dans la coopération internationale visant à lutter contre le changement climatique.

La Chine continuera à déployer des efforts positifs pour atteindre cet objectif, a indiqué la délégation.

Le gouvernement chinois maintiendra une attitude hautement responsable envers le peuple chinois et le peuple du monde, et restera engagé à la promotion du développement vert, à faible émission de carbone et durable, ce qui constitue son contribution à la lutte contre le changement climatique, a réaffirmé la délégation chinoise.

La délégation chinoise a également salué le président mexicain et la population mexicaine, tout en appréciant le rôle positif joué par le secrétariat de la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique.

Quelque 25.000 représentants des pays signataires de la convention onusienne sur le changement climatique, des organisations non gouvernementales, ainsi que des personnalités des milieux des affaires et académiques, se sont réunis du 29 novembre au 10 décembre à Cancun, afin de fixer de nouveaux objectifs et de trouver de nouveaux moyens destinés à lutter contre le changement climatique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine disposée à coopérer avec l'UE sur le contrôle du commerce mondial des armes
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
La France mène une diplomatie des « commandes » et les nouveaux pays émergents en sont la cible
Péninsule coréenne : la Chine reste neutre
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?