Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 13.12.2010 08h40
La conférence de Cancún est couronnée de succès, selon Xie Zhenhua

La Conférence des Nations Unies sur le changement climatique tenue à Cancún est couronnée de succès et le Protocole de Kyoto a été réaffirmé, a déclaré samedi le chef de la délégation chinoise.

Les délégués participant à la conférence ont avancé dans la direction de la feuille de route de Bali, et ont obtenu un succès à Cancún, a indiqué M. Xie Zhenhua.

"Les accomplissements de la conférence résultent des efforts de toutes les parties, et des avantages du mécanisme multilatéral, qui peuvent promouvoir le processus des negociations. Nous avons, après la conférence, plein de confiance en le mécanisme multilatéral", a-t-il indiqué.

La prochaine conférence sur le changement climatique se tiendra à Durban, en Afrique du Sud, en 2011. "Nous pouvons faire un pas en avant en Afrique du Sud, si nous pouvions continuer à consolider l'esprit de l'unité et de la coordination établi lors de la conférence à Cancún", a souilgné M. Xie.

"Nous envisageons de tenir des discussions sur les dossiers substantiels de la seconde période d'engagement du Protocole de Kyoto lors de la conférence en Afrique du Sud", a-t-il indiqué.

Les parties concernées vont essayer d'aborder les détailles et d'établir un mécanisme de transparence en Afrique du Sud, selon M. Xie.

Les délégués participant à la conférence sont finalement parvenus samedi à un accord visant à lutter contre le réchauffement de la planète à l'issue d'une session durant toute la nuit, malgré l'opposition de la Bolivie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine disposée à coopérer avec l'UE sur le contrôle du commerce mondial des armes
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
La plupart des membres de la communauté internationale ne soutiennent pas la décision erronée du jury du prix Nobel de paix
La France mène une diplomatie des « commandes » et les nouveaux pays émergents en sont la cible
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La façon bien peu élégante de la Norvège de traiter la Chine
Qu'est-ce qui se cache derrière le "sacre" de Liu Xiaobo ? (COMMENTAIRE)