Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 24.12.2010 08h07
Le Japon fait un don d'argent à un projet de protection des ibis japonais à crête en Chine

L'Agence de Coopération internationale du Japon a fait don de 35 millions de yuans (5,2 millions de dollars) jeudi à un projet de protection des ibis japonais à crête ou Toki (Nipponia Nippon) sponsorisé par l'Administration d'Etat des Forêts de Chine.

Le projet a été officiellement lancé jeudi à Xi'an, la capitale de la province du Shaanxi (nord-ouest).

Jadis répandus au Japon, en Chine, en Russie et dans la péninsule coréenne, les zoologistes ont pensé que les Tokis s'étaient éteint pendant la première moitié du 20e siècle. Pourtant, en 1981, sept ibis japonais à crête ont été découverts dans le district de Yangxian dans le Shaanxi.

Grâce aux efforts de conservation, le nombre de Tokis en Chine est passé à 1 617, dont 997 à l'état sauvages, selon les statistiques de l'administration.

Le fonds japonais sera utilisé pour libérer les oiseaux en captivité dans la nature au Shaanxi et dans la province du Henan (centre).

Au Japon, il y a 30 ibis japonais à crête en liberté, et 158 autres en captivité.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine rejette les critiques du Vatican sur ses affaires religieuses
Chine : hausse des prix de l'essence et du diesel
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher