Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 14.01.2011 08h26
Le changement climatique mis en cause dans les hécatombes d'animaux en série
Les hécatombes d'animaux en série

Catastrophes successives

Le 1er janvier 2011 au soir, des milliers d'oiseaux morts sont tombés du ciel dans l'État américain de l'Arkansas ; deux jours plus tard, des centaines ont été retrouvés en Louisiane. Au cours des jours suivants, 40 000 crabes morts sont entraînés sur le littoral de l'île de Thanet au Royaume-Uni ; plusieurs millions de poissons morts sont trouvés à la Baie de Chesapeake dans l'État américain du Maryland ; des milliers de tourterelles tombent du ciel à Faenza en Italie... Les raisons exactes de ces hécatombes mystérieuses ne sont pas encore claires. Mais beaucoup d'experts pensent que les animaux sont morts de froid.

Depuis le 1er janvier, des régions du sud de la Chine subissent un temps glacial. L'année 2010 qui vient de se terminer est aussi une « année de désastres ». Alors que, pleins d'espoir, nous entrons dans la nouvelle année, des calamités naturelles causées par le mauvais temps se produisent successivement. Il est inévitable que tous se posent la question : comment va notre planète ?

Chaud ou froid ?

La rumeur du « froid millénaire » se répand de plus en plus. Selon cette assertion, l'été dernier, une canicule rare a régné sur l'hémisphère nord. La température a baissé brusquement en hiver. L'Europe connaît ses plus basses températures depuis mille ans. Les régions asiatiques n'y échappent pas non plus. Cependant, des scientifiques ont confirmé que cette opinion est erronée. Aucune preuve ne peut attester du « froid millénaire » en 2010.

Le réchauffement climatique est une réalité indéniable. Quelles que soient les raisons, d'activités humaines ou de changements naturels, le chiffre du thermomètre augmente aux quatre coins du monde depuis la révolution industrielle. Selon les analyses des scientifiques de l'Institut d'études spatiales de Goddard, depuis 1880, la température moyenne de la planète a augmenté de 0,8℃ environ. Les deux tiers du volume de cette augmentation ont été enregistrés après 1975, avec une vitesse stable de 0,15℃ à 0,20℃ tous les 10 ans.

Le froid de cet hiver dans certaines régions n'est qu'un phénomène climatique anormal dans le grand contexte du réchauffement de la planète, parce que selon la tendance générale, la température de la Terre continue à augmenter doucement. Les deux phénomènes sont étroitement liés. Selon un résultat d'étude publié par le magazine américain Journal of Geophysical Research, c'est ce réchauffement qui a engendré la fonte de la couverture glaciale au Pôle Nord et le froid actuel en Europe. La température de l'air au dessus de la mer augmente. Cela change la circulation atmosphérique du Pôle et exerce un impact sur le temps du continent européen. Le quotidien chinois Science and Technology Daily (Keji Ribao) a récemment publié un article intitulé Les recherches scientifiques montrent que les activités humaines sont la raison principale des intempéries, en citant l'opinion de Kevin Trenberth, analyste du Centre national de recherche atmosphérique : « Les intempéries ne se produisent pas sans les changements climatiques ».

Inspiration des catastrophes

Les animaux et les plantes ont une grande capacité d'adaptation. Devant les changements normaux du temps, ils prennent des mesures en conséquence. C'est pareil pour les hommes qui doivent disposer d'une bonne capacité de réaction aux urgences.

Un proverbe chinois dit « On devient médecin à la suite d'une longue maladie » (Jiu Bing Cheng Yi). Citons l'exemple du Japon où se produisent en moyenne quatre tremblements de terre par an. Le taux de mortalité des séismes baisse pourtant graduellement. Depuis le début du XXIe siècle, ce chiffre est presque de zéro. Évidemment, le Japon possède actuellement une grande expertise grâce à sa longue lutte contre les séismes.

Ce n'est qu'un exemple. Il est urgent d'établir un système adéquat pour la prévention et la réduction des catastrophes naturelles.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine annonce des politiques en faveur du développement des industries du logiciel et des circuits intégrés
Rencontre entre le président chinois et le secrétaire américain à la Défense
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes
Une décennie de défis en perspective pour la Chine