Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 12.03.2011 10h19
Julien Trouvé : la Chine prend des mesures efficaces pour guider ses entreprises vers l'énergie propre
Julien Trouvé, directeur des opérations Asie-Pacifique de l'entreprise française Citélum

Les sessions annuelles 2011 de l'Assemblée populaire nationale (APN) et de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) se tiennent du 3 au 14 mars à Beijing. Dans le XIIe plan quinquennal, publié le 5 mars, l'un des sujets clés est le développement des nouvelles énergies.

Dans son discours du 5 mars pour l'ouverture de la session de l'APN, le Premier ministre chinois Wen Jiabao a appelé à promouvoir l'économie d'énergie et la protection de l'environnement. Il a fixé un objectif de 11,4 % d'énergies non fossiles dans la consommation nationale, une réduction de 16 % de la consommation d'énergie par unité de PIB, ainsi que la réduction de 17 % des émissions de dioxyde de carbone par unité de PIB.

« La Chine accélère actuellement ses efforts dans la transformation de son mode de développement économique pour construire activement une société qui économise ses ressources et sauvegarde l'environnement », affirme Julien Trouvé, directeur des opérations Asie-Pacifique de l'entreprise française Citélum dans une interview accordée à China.org.cn.

« Nous voyons bien que la Chine prend des mesures efficaces pour guider les entreprises chinoises vers l'énergie propre, les économies énergétiques et la réduction des émissions de CO2, les technologies à faible carbone, le recyclage, et d'autres domaines prioritaires de l'économie verte », poursuit M. Trouvé. « Nous voyons aussi des investissements massifs dans les secteurs éolien et solaire et la production de l'automobile électrique ».

« Cette stratégie vise à transformer le mode de développement industriel de la Chine, à améliorer l'organisation de l'industrie et à prendre la voie du développement industriel vert », souligne-t-il.

Citelum manifeste, depuis 2008, son savoir-faire dans la gestion d'un service de la lumière urbaine à Kunming, avec qui, il a signé un contrat d'une durée de quinze ans pour réaliser 35% des économies énergétiques sur la consommation électrique. Installé en Chine 2004 par la création de Shanghai Citelum Lighting Design, en coopération avec Shanghai Oriental Pearl Group, Citélum tient depuis ses débuts au concept du développement durable. En 2005, l'entreprise établit un bureau de représentation à Beijing. Le 10 mai 2007, Citélum a annoncé officiellement l'ouverture de sa filiale locale, Citelum Beijing Lighting Technique Management. La création de cette nouvelle filiale montre l'ambition du groupe de développer pleinement son activité sur le marché chinois.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo présente le rapport d'activité du Comité permanent de l'APN
Alerte au tsunami suite à un séisme au Japon, mais la Chine est en sécurité
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?