Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 15.03.2011 08h14
Aucune radiation détectée en mer de Chine orientale après le séisme au Japon

Un groupe chinois de surveillance environnementale n'a détecté aucune matière radioactive sur les échantillons prélevés en mer de Chine orientale immédiatement après l'explosion d'une centrale nucléaire dans la côte est au Japon.

Les résultats des premiers tests sur l'eau prélevée n'ont montré aucun signe anormal, a déclaré Xu Ren, directeur du Centre de surveillance environnementale affilié à l'Administration océanique d'Etat.

De nouveaux tests seront menés, quand un deuxième détachement de bateaux de surveillance partira mardi pour prélever des nouveaux échantillons en mer de Chine orientale, a ajouté M. Xu.

Les points de prélèvement de ces échantillons se situent à une distance comprise entre 1 500 et 2 500 km de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon. Au moins deux explosions d'hydrogène se sont produites dans la centrale, suite à un séisme de magnitude 9 sur l'échelle de Richter dans le nord-est du Japon vendredi dernier et à un violent tsunami (raz-de-marée) déclenché par ce séisme.

Les autorités japonaises ont recommandé aux habitants vivant à proximité de la centrale de Fukushima de rester chez eux, et d'éviter les expositions aux substances radioactives potentielles.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les PDG d'entreprises multinationales en Chine se disent prêts à profiter des opportunités du 12e plan quinquennal
Chine : l'IPC en hausse de 4,9% en février
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?
Quels avantages le 12e plan quinquennal pourra-t-il apporter aux habitants ?
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population