Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 28.03.2011 08h05
La Chine ne sera pas affectée par les fuites radioactives du Japon

La Chine ne fera pas face à une menace immédiate provenant des fuites radioactives de la centrale nucléaire Fukushima Daiichi au Japon dans les trois prochains jours, selon les récentes analyses publiées vendredi par le Comité national de la coordination d'urgence nucléaire de Chine.

La Chine ne sera pas affectée dans les trois jours à venir car les particules radioactives se propagent dans les eaux du Pacifique à l'est et au nord de la centrale de Fukushima, selon les dernières prévisions météorologiques établies vendredi à 16h00 par le Centre de réponse d'urgence de Beijing, affilié à l'Organisation météorologique mondiale et à l'Agence internationale de l'Energie atomique.

Les experts issus des autorités de l'énergie atomique de Chine ont assuré que la situation était actuellement stable à la centrale nucléaire endommagée par le séisme et le tsunami.

D'après le Bureau national des Affaires océaniques, aucun signe anormal n'a été détecté au large des côtes chinoises et les eaux ne seront pas affectées par les radiations dans les trois prochains jours car le courant, au large de Fukushima, se déplace lentement vers l'est.

En même temps, le ministère de la protection de l'environnement a déclaré que les contrôles sur l'environnement à travers le pays continuent de montrer un niveau de radiation normal, selon le communiqué.

Selon les analyses, l'accident n'a eu jusqu'à présent aucun impact sur l'environnement de la Chine ou sur la santé de la population. Jusqu'à jeudi, il n'y a pas eu de radioactivité détectée sur les 31 ressortissants chinois revenus du Japon le 11 mars, selon des sources du Centre de la prévention et de contrôle des maladies de Beijing (CPCM)

Selon la vice-directrice du CPCM, Lou Yun, des portiques de contrôle du taux de radioactivité ont été installés à l'aéroport international de Beijing, afin d'examiner chaque passager chinois en provenance du Japon.

Madame Lou a conseillé à ces passagers de prendre immédiatement une douche ainsi que de changer et laver leurs vêtements.

Aucun matériel radioactif n'a été trouvé à Beijing, qui pourrait avoir flotté du Japon, a ajouté Madame Lou.

En même temps, l'Administration générale du Contrôle de la Qualité, de l'Inspection et de la Quarantaine (AGCQIQ) a révélé que des niveaux alarmants de radioactivité ont été détectés sur deux Japonais en provenance de Tokyo lors de leur arrivée mercredi dans la ville chinoise de Wuxi (est).

Selon l'AGCQIQ, ces deux cas ont été rapportés aux gouvernements et départements de santé locaux.

La centrale nucléaire de Fukushima Daiichi au Japon a été sévèrement endommagée par le séisme de magnitude 9,0 et le tsunami qui a suivi, le 11 mars.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PIB chinois représentait 9,5% de celui du monde en 2010
La Chine va recruter du personnel pour la recherche et le développement des avions gros porteurs
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?
L'accident nucléaire est sans frontière
Que penser de l'accident nucléaire au Japon ?