Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 18.04.2011 16h14
La radioactivité augmente en mer au large de la centrale de Fukushima

Les niveaux de radioactivité ont fortement augmenté en mer près de la centrale nucléaire Daiichi de Fukushima, dans le Nord du Japon, indice de possibles nouvelles fuites dans les installations, a annoncé samedi le Gouvernement japonais.

Cette annonce arrive après un nouveau séisme de magnitude 5,9 qui a touché le Japon samedi matin. Il n'y a eu aucun rapport faisant état de dommages ni d'alerte au tsunami après ce tremblement de terre.

La Tokyo Electric Power Company, qui exploite la centrale endommagée de Fukushima, a récemment découvert et colmaté une fuite qui existait peut-être depuis des jours. Elle a précisé que les niveaux de matières radioactives dans l'eau de mer ont baissé après cette intervention.

Mais de son côté, le Gouvernement a dit que le niveau des matières radioactives dans l'eau a augmenté à nouveau ces derniers jours. Le niveau d'iode 131 a ainsi atteint 6 500 fois la limite légale, d'après des échantillons prélevés vendredi, soit près de 1 100 fois la limite atteinte dans les échantillons prélevés la veille. Quant aux niveaux de cesium 134 et de cesium 137, ils ont quasiment quadruplé.

Ces niveaux en hausse sont pourtant encore très inférieurs à ceux enregistrés un peu plus tôt ce mois avant que la fuite initiale ne soit colmatée, d'après un article du New York Times.

La crise a contraint des dizaines de milliers de personnes à évacuer la zone, tandis que les radiations ont contaminé les cultures et interdit aux pêcheurs de vendre leurs captures, ce qui a encore ajouté aux souffrances de communautés déjà cruellement touchées par les dégâts occasionnés par le séisme et le tsunami, a rapporté le China Daily.

L'Agence Nationale de Police Japonaise a annoncé mardi que le séisme et le tsunami du 11 mars dernier ont causé la mort de 13 498 personnes et 14 734 portées disparues, à 19h heure locale.

Le séisme de magnitude 9.0 avait touché les zones côtières du Nord-Est et de l'Est du Japon le 11 mars dernier, générant un énorme tsunami.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
BRIC : la conférence annuelle du mécanisme de coopération des banques et le forum de la finance ont eu lieu à Sanya
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident