Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 19.07.2011 17h09
Les toits verdissent à Beijing
La toiture verte de la grande salle du Comité national de la CCPPC.

La capitale chinoise va étendre la pose de toitures vertes sur les bâtiments. Selon « l'avis sur la promotion du verdissement vertical des espaces urbains », les toitures de tous les bâtiments publics de moins de douze étages qui répondent aux conditions exigées passeront bientôt au vert.

À condition de garantir la sécurité, des plantes seront installées sur les toitures plates de nouvelles constructions ou de structures rénovées publiques de hauteur inférieure à 40 mètres, ainsi que sur les bâtiments datant de moins de 20 ans et dont la pente de toiture ne dépasse pas 15 degrés. En tenant compte des conditions météorologiques de Beijing, la hauteur de moins de 40 mètres est plus appropriée pour les plantes, en matière de vitesse du vent et de température.

Selon un responsable du bureau des jardins et du verdissement de Beijing, depuis le lancement du programme de toits verts en 1984, 1,5 million de mètres carrés ont été recouverts sur les bâtiments gouvernementaux, les hôpitaux, les écoles et dans les quartiers résidentiels. Beijing prévoit d'étendre le vert sur un million de mètres carrés durant le XIIe plan quinquennal, dont 200 000 m² pour 2011.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Tibet célèbre le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Le Tibet lance sa première autoroute
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux