Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 02.08.2011 07h46
Une loi très stricte pour la protection de l'environnement mise à l'ordre du jour du législatif

Les usines qui retardent la mise en œuvre du système de purification des eaux usées seront condamnées à une amende de 100 000 yuans par jour.

Après 3 fuites de pétrole dans la mer en l'espace de trois mois, qui sont à la responsabilité de China National Offshore Oil Corporation (CNOOC), une autorité a révélé au "Economic Information Daily" que le Ministère de la Protection de l'environnement a fini de rédiger une "loi sur la Protection de l'environnement", autrement dit la nouvelle loi sur la protection environnementale.

Selon cette source, le projet d'amendement pourrait inclure pour la première fois dans la loi nationale "une amende quotidienne", qui punira tous pollueurs, dont les déchets de production ne seront pas conformes aux normes fixés. Au-delà d'une date limite, ils seront condamnés à des amendes journalières s'échelonnant entre 10 000 yuans et 100 000 yuans.

Des experts de l"environnement soulignent qu"une fois que cette loi sera adoptée, elle deviendra la législation environnementale la plus stricte dans l'histoire. Certains estiment, qu'elle pourrait être présentée pour discussion publique vers la 2e moitié de l'année pour être ensuite « soumise à la décision du Comité Permanent de l'APN au début de l'année prochaine».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) francophone
Les Etats-Unis doivent faire preuve de courage pour réajuster leurs politiques asiatiques
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine