Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 22.09.2011 08h22
La France devient le 54e pays signataire du Protocole de Nagoya

La France a signé mardi le protocole de Nagoya qui vise à partager plus équitablement les bénéfices issus de l'exploitation des ressources naturelles à travers le monde, elle est devenue le 54e pays signataire de ce protocole, a annoncé mercredi le ministère français de l'Ecologie dans un communiqué.

Selon le communiqué, la ministre française de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet, qui a apposé mardi la signature de la France à l'occasion de l'Assemblée générale des Nations unies à New York, a exprimé que l'exploitation de la diversité des espèces vivantes offre un potentiel d'innovation considérable pour de multiples secteurs d'activités comme la médecine, l'agroalimentaire, la cosmétique, etc. Elle ne doit, cependant, pas se faire au détriment des pays et des peuples qui en sont les détenteurs.

"Ce protocole est le gage d'un partage plus équitable des ressources; il donnera, je l'espère, un coup d'arrêt au pillage dont certaines populations sont victimes", a-t-elle ajouté.  

Le protocole a été initié en octobre 2010 à Nagoya, Japon, et a été mis à la signature depuis février 2011. Ce protocole a désormais été paraphé par 54 pays et d'autres doivent le faire dans la semaine, selon le secrétariat de la Convention sur la diversité biologique (CDB).

Les signatures ne constituent toutefois qu'une première étape pour ce protocole qui n'entrera en vigueur que lorsqu'il aura été officiellement ratifié par cinquante Etats.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine demande aux Etats-Unis de supprimer les droits spéciaux sur les pneus chinois
Le 6e forum international des médias en langue chinoise tenu à Chongqing
Les pressions sur la devise chinoise se fondent sur une erreur (COMMENTAIRE)
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?