Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 23.09.2011 16h32
Yao Ming : la soupe aux ailerons de requin, c'est cruel

La supervedette de basket Yao Ming et l'entrepreneur britannique Richard Branson se sont alliés, jeudi, pour faire disparaître des menus la soupe aux ailerons de requin et sauver certaines espèces en voie d'extinction.

Considérée comme un mets raffiné, cette soupe est souvent servie dans les restaurants haut de gamme de la partie continentale, de Hong Kong et de Taiwan. Pour satisfaire à la demande, quelque 1,5 million de requins sont tués chaque semaine pour recueillir leurs ailerons, ce qui met certaines espèces en danger.

Yao Ming, une vedette de la NBA qui a récemment pris sa retraite du jeu, a déclaré : « Peu de personnes connaissent l'importance des requins pour le maintien de l'équilibre écologique ». Cette déclaration a été faite pendant une activité parrainée par le groupe de conservation WildAid, dans le cadre du lancement de la campagne de lutte contre le commerce des ailerons de requin.

« Elles ne réalisent pas non plus la cruauté du processus de dépeçage des ailerons », indique Yao Ming.

Après que les ailerons ont été découpés, les requins sont jetés à l'océan où ils sont condamnés à une morte lente et atroce en raison de leur perte de vitesse et de leur capacité de manœuvrer.

« Il n'y a aucune explication valable à la cruauté », affirme Yao Ming.

En dépit des appels grandissants pour interdire le commerce et la consommation des produits à base de requins, la demande a augmenté rapidement en Chine, de pair avec l'essor de l'économie.

« Les consommateurs de soupe aux ailerons de requin m'ont dit qu'ils ne l'appréciaient pas particulièrement », déclare Richard Branson, président de la Virgin Atlantic Airlines.

« C'était juste une tradition. Cela signifie qu'il est possible d'amener les gens à changer d'aliments et de faire de la consommation de cette soupe une habitude dépassée. »

Yu Zhengming, un homme d'affaires d'âge moyen de Wenzhou, province du Zhejiang, a indiqué que des mets raffinés tels que les ailerons de requin, l'ormeau et les nids d'hirondelles sont des « aliments de base dans un banquet de luxe ».

Dans les milieux riches, il est pratique courante de donner de l'argent dans des enveloppes rouges en cadeau de mariage, et en retour, les nouveaux couples tentent d'offrir un banquet d'une valeur égale à la grosse somme d'argent qu'ils ont reçue. Ils le font en offrant une cuisine très chère, indique M. Yu.

Wu Qi, 25 ans, une employée de bureau de Shanghai, planifie son mariage pour la fin de l'année. « Nous avons réservé un banquet à 5 888 yuans la table (922 $), et la soupe aux ailerons de requin fait partie des trois menus possibles. »

Mlle Wu et son fiancé ont finalement convaincu leurs parents de servir plutôt de l'holothurie. Selon eux, leurs amis auraient été préoccupés par l'impact sur l'environnement, plus particulièrement parce que l'un d'entre eux travaille pour Greenpeace.

Certains restaurants et hôtels, notamment l'hôtel URBN de Shanghai où le lancement de la campagne a eu lieu, ont pris des mesures.

Le Dragon Hotel, un cinq étoiles de Hangzhou, province du Zhejiang, a annoncé qu'il avait cessé de servir des mets à base d'ailerons de requin depuis le 19 septembre.

Bao Rongjun, directrice des communications de cet hôtel, a indiqué que plus de 30 plats d'ailerons de requin avaient été retirés du menu.

« Nos affaires en souffriront. L'hôtel va connaître une baisse de revenus de 6 millions de yuans (940 000 $) par année » indique-t-elle.

Jin Ding Xuan, une chaîne cantonaise de restaurants de fruits de mer à Beijing, est allée encore plus loin en cessant toutes les ventes de fruits de mer vivants.

« Nous avons cessé de vendre des fruits de mer vivants en octobre dernier », a déclaré Sui Tongping, directeur de la succursale de Ditan, à Beijing.

« Les gens aiment les ailerons de requin à cause de leur rareté. Ils n'ont aucun élément nutritif spécial », ajoute-t-il.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Wen Jiabao encourage les jeunes chinois et indiens à contribuer aux liens bilatéraux
Le 6e forum international des médias en langue chinoise tenu à Chongqing
Les pressions sur la devise chinoise se fondent sur une erreur (COMMENTAIRE)
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?