Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 12.11.2011 09h49
Les fuites de pétrole dans la mer de Bohai sont causées par des défauts de ConocoPhillips

L'Administration océanique d'Etat (AOE) de Chine a annoncé que les fuites dans un champ pétrolifère opéré par ConocoPhillips dans la baie de Bohai résultaient de défauts dans la production et la gestion.

ConocoPhillips a violé le protocole original d'exploitation lors de sa production et a échoué à prendre les précautions nécessaires quand il existait un haut risque de fuite, indique un communiqué de l'AOE, qui a enquêté sur la cause de l'incident depuis juin.

Des fuites de pétrole avaient été découvertes près des plate-formes B et C du champ pétrolifère 19-3 de Penglai au début de juin, et avaient pollué environ 6 200 kilomètres carrés d'eau dans la mer de Bohai, causant la pire pollution maritime offshore de la Chine.

Le champ pétrolifère, appartenant à China National Offshore Oil Corporation (CNOOC), est exploité par ConocoPhillips China, filiale du géant pétrolier américain, sous un accord d'exploitation conjointe avec CNOOC.

Les enquêtes montrent que ConocoPhillips était censée appliquer la technologie de production de pétrole par injection d'eau dans des zones séparées mais ne l'a pas fait, ce qui a provoqué l'instabilité du fond marin près de la plate-forme B et causé des fuites se répandant alentours , selon le communiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 11 novembre
Départ du président chinois pour le sommet de l'APEC
La Chine est dans l'embarras face à la crise de la dette qui frappe l'Europe
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale