Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 04.12.2011 10h10
La responsable de l'ONU attend « de bonnes nouvelles » des discussions de Durban sur le climat

Un haut responsable de l'ONU a déclaré vendredi qu'on pouvait attendre de « bonnes nouvelles » pour bientôt, alors que le pessimisme gagne sur les progrès concrets à attendre des discussions de l'ONU sur le climat.

Six organes travaillent « simultanément » pour étudier les mesures qui permettraient d'aider les pays en développement à faire face aux changements climatiques, a déclaré la secrétaire exécutive de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CNUCC), Christina Figueres.

« Nous comptons sur eux pour rapporter des progrès positifs » sur certaines questions, a-t-elle dit, ajoutant que « des nouvelles très bonnes et très concrètes » seraient obtenues en matière d'adaptation.

Elle fait référence aux plans adoptés par l'ONU pour aider les pays en développement à s'adapter aux changements climatiques.

Ces « nouvelles très bonnes et très concrètes » consisteraient en « progrès très positifs » de ce programme sur les questions relatives aux plans d'adaptation, très importants non seulement pour les pays en développement en général mais aussi pour la région africaine, a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse.

Elle a réaffirmé le soutien de l'ONU aux pays en développement pour élaborer des plans d'adaptation nationale et identifier les activités prioritaires qui répondent aux besoins urgents et immédiats afin de s'adapter aux changements climatiques.

La responsable n'a pas donné davantage de détails lors de ce point-presse.

Ces discussions sur le climat, connues sous le nom de 17ème Conférence des parties à la CCNUCC ou COP17, s'est ouverte lundi à Durban et doit se poursuivre jusqu'au 9 décembre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le Premier ministre chinois s'engage à redoubler d'efforts pour venir en aide aux porteurs du sida
Nouvelles principales du 2 décembre
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie