Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 12.04.2012 08h33
Alerte au tsunami pour les îles de l'océan Indien

Une alerte au tsunami a été lancée sur l'ensemble de l'océan Indien après qu'un puissant séisme de magnitude 8,9 s'est produit ce mercredi 11 avril au large de la côte occidentale de l'île indonésienne de Sumatra, a annoncé la station météorologique mauricienne à la mi-journée.

La station météorologique de Vacoas a relayé cette alerte après des informations reçus auprès des agences de géophysique indonésienne et américaine qu'un séisme a été enregistré à 11H38 ( heure locale) à 33 km de profondeur et à environ 430 km au sud- ouest de Banda Aceh, la capitale de la province de Banda Aceh.

L'Institut américain de géophysique (USGS) affirme que la secousse a été ressentie à Singapour, en Thaïlande et en Inde.

Les autorités mauriciennes ont pris des mesures préliminaires en vue de mieux suivre l'évolution de la situation au cours de l'après-midi. Le comité de surveillance et d'urgence, placé sous la responsabilité du secrétaire au Cabinet, Suresh Seeballuck, se prépare à se réunir dans les meilleurs délais si le besoin se fait sentir. Le commissaire de police, Dhun Iswur Rampersad, a été informé de cette éventualité.

Dans l'attente de toute éventualité, beaucoup d'entreprises mauriciennes, surtout situées sur le littoral, ont préféré laissé partir leurs employés plus tôt. Selon la météo mauricienne il est encore trop tôt pour se prononcer sur la hauteur des vagues pouvant atteindre les côtes de l'île touristique.

En Inde, le centre d'alerte au tsunami a dit s'attendre à des vagues pouvant atteindre six mètres de hauteur. « Les séismes de cet ampleur ont le potentiel de provoquer des tsunamis ravageurs qui peuvent toucher les côtes de l'ensemble du bassin de l'océan Indien », a averti le Centre américain de surveillance des tsunamis du Pacifique qui lancé une alerte sur l'ensemble de l'océan Indien.

L'île de Sumatra, située dans le nord-ouest de l'archipel indonésien, avait été secouée le 26 décembre 2004 par un violent tremblement de terre de magnitude 9,3 qui avait provoqué un tsunami sur les côtes d'une dizaine de pays d'Asie du sud-est faisant plus de 220, 000 morts.

Même si Maurice n'avait déploré de victimes, la côte sud de l' île avait été frappé par d'énormes vagues qui avaient détruit plusieurs habitations et embarcations.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Assistance à l'Afrique pour qu'il puisse y naître un « mécanisme producteur du sang »
Commentateur du Quotidien du Peuple : soutenons fermement la juste décision du Comité central du PCC
Pour une redécouverte de l'esprit de Bandung