Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 20.04.2012 13h24
La Chine souhaite conclure les négociations sur le protocole de Kyoto lors de la conférence de Doha

La Chine espère que les négociations sur la seconde période d'engagement du protocole de Kyoto seront achevées lors de la réunion des Parties à Doha fin 2012, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Liu Weimin.

Il a fait ces remarques lors d'un point de presse régulier, invité à commenter la 13ème réunion du Forum des économies majeures sur l'énergie propre et le climat en Italie.

Les délégués et ministres de l'environnement des plus grandes économies mondiales se sont rassemblés jeudi à Rome pour discuter de l'énergie propre et des changements climatiques.

La réunion, co-présidée par les États-Unis et l'Italie, est la première réunion internationale de grande envergure depuis la conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques qui s'est tenue en décembre dernier à Durban, en Afrique du Sud.

La Chine a envoyé à ces réunions une délégation de haut niveau, conduite par Xie Zhenhua, vice-président de la Commission nationale pour le Développement et la Réforme.

Cette réunion a été un complément utile pour les négociations internationales sur les changements climatiques et a joué un rôle positif dans le renforcement de la compréhension mutuelle entre les différentes parties, a indiqué M. Liu

La Chine a toujours considéré que la coopération de la communauté internationale était nécessaire pour lutter contre les changements climatiques, a-t-il affirmé.

Malgré les progrès positifs obtenus lors de la conférence de Durban, les négociations sur la feuille de route de Bali n'ont pas été achevées, tandis que la mise en oeuvre des accords de Cancun et du consensus de la conférence de Durban requiert davantage de temps, a-t-il noté.

La Chine espère que les pays développés feront preuve de sincérité politique, réduiront davantage les quantités d'émissions et rempliront leurs engagements de transfert de technologie et de fonds aux pays en voie de développement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme